Régions Est Jijel
 

Visite du wali de Jijel à El Milia

Souk annulé, routes nettoyées et fleurs plantées

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 21.10.17 | 12h00 Réagissez

 
	l C’est une image tragicomique que les autorités de la ville ont donné à voir, 
	après une longue période d’hibernation.
l C’est une image tragicomique que les autorités de la ville...

Il a fallu que le wali de Jijel, Bachir Far, programme une visite de travail pour la commémoration des festivités de la Journée nationale de l’émigration, à El Milia, pour que les autorités de cette ville se réveillent de leur hibernation et se mettent au travail. Et quel travail, quand ces autorités se sont engagées dans une course contre la montre pour nettoyer tout l’itinéraire tracé pour cette visite.

À la place Bounnah Belkacem, tout juste en face du siège de la mairie, ce sont des fleurs qui ont été plantées dans un rond-point, très souvent investi par des moutons qui y viennent brouter l’herbe. Une improvisation qui cache mal le visage hideux de cette ville et de cette même placette. «À la place de ces moutons, que tous les responsables de l’APC ont vu défiler sans réagir, ce sont des fleurs qui ont poussé par miracle», ironise-t-on dans un commentaire posté sur une page Facebook locale.

Par un autre miracle d’improvisation, c’est tout le centre-ville qui a été nettoyé, même si ce nettoyage n’a rien changé à l’état de saleté de cette cité. Les ordures ont été levées tôt le matin, même si ailleurs, les déchets qui se sont accumulés depuis des jours et des semaines sont restés sur leur même état sans faire l’objet d’une quelconque attention de la part de services concernés.

«Que monsieur le wali sache que rien ne nous intéresse, sauf l’état d’hygiène de notre ville, devenue trop sale ; c’est notre principal souci; qu’il vienne nous rendre visite au moins une fois par semaine !», peste-t-on sur un ton de dépit depuis que ce remue-ménage s’est mis en place pour préparer la visite du chef de l’exécutif de la wilaya. «C’est incroyable ce qu’on a vu; des engins et des agents de nettoyage ont été mobilisés pour tout nettoyer, ils ont tout ramassé en un clin d’œil», s’étonnent des citoyens devant ce dispositif de mobilisation pour cette visite. Une visite pour laquelle le marché hebdomadaire, ou le fameux Souk local, qui se tient depuis des lustres chaque mardi, a été annulé pour permettre à la délégation d’accéder au Cimetière des martyrs pour la cérémonie commémorative de la Journée nationale de l’émigration.       

Zouikri Amor
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...