Régions Est Jijel
 

Centrale électrique de Bellara (El Milia)

Les travaux de génie civil à moitié accomplis

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.10.17 | 12h00 Réagissez

Même si une cadence plus accélérée a été donnée au chantier par rapport au début de son lancement, la réalisation de la centrale électrique de Bellara, à El Milia, est toujours à son stade des travaux de génie civil.

Une fiche technique élaborée par les responsables de ce projet renseigne avec détail sur l’avancement des travaux qui demeure plus que jamais à ce stade avec un taux de 50,28 %, tandis que les travaux de montage de ce projet d’envergure sont à 5,29 %.

Si les phases études et équipements de rechange ont atteint les stades respectifs de 87,01 % et 89,96%, la formation et les essais et la mise en service sont encore à 0%. Pour les deux blocs du cycle ouvert, les taux d’avancement dans les travaux de génie civil et de montage sont respectivement à 67,30 et 9,50 %. Pour le cycle combiné, les travaux de génie civil sont à 28,10% et de montage à 0 %. Le taux global de l’avancement du projet est de 65,86 %. «Il faut qu’il y ait une autre organisation du travail pour accélérer les travaux», a préconisé le PDG de  Sonelgaz lors de sa dernière visite à ce projet. Baptisée centrale électrique en cycle combiné de Bellara de 1389,29 MW aux conditions site, ce projet a vu le contrat de sa réalisation signé avec son constructeur, le Sud-coréen Hyundai Engineering Co, Ltd. (HEC) Hyundai Engineering /Construction Co., Ltd. 5HDEC) POSCO DAEWOO Corporation, le 19 février 2014. Le contrat de fourniture de ses équipements a, pour sa part, été signé avec général électrique le 18 août 2015.

Son maitre d’ouvrage est la société de production de l’énergie (SPE) et son maitre d’œuvre est la Compagnie d’Engineering, de l’Électricité et du Gaz (CEEG), qui est une filiale du groupe Sonelgaz. Ayant coûté le montant total d’un investissement en équivalent dinars algériens de 89 milliards, ce projet fait, pour rappel, partie d’une opération de réalisation de six centrales électriques en cycle combiné totalisant une puissance de 8000 MW repartie à travers le pays.

Amor Z.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...