Régions Est Jijel
 

Ouled Salah À El Milia (Jijel)

Les habitants réclament la route et l’eau

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.06.17 | 12h00 Réagissez

Beaucoup reste à faire dans cette localité pour la doter des commodités nécessaires.
 

Au quartier Ouled Salah, perché sur un relief accidenté du côté est de la ville d’El Milia, les habitants attendent encore la prise en charge de leurs préoccupations. De l’eau au gaz, en passant par le téléphone et une route des plus difficiles à emprunter, la liste demeure longue. Le projet d’amélioration urbaine, réalisé en 2011, a certes amélioré les conditions de vie dans une partie de ce quartier, mais il n’a pas touché d’autres commodités indispensables.

Aujourd’hui, il reste encore à réhabiliter la route, qui s’est dégradée sur un long parcours suite aux bricolages qu’elle avait subis lors de la réalisation de ce projet. L’eau, c’est une fois par semaine pour des habitants qui ne sont jamais alimentés d’une manière régulière et convenable.

Une grande partie du quartier est totalement privée d’eau. Le réseau, réalisé pour un montant de quelque 1,3 milliard, n’a jamais permis de résoudre ce problème. «On se demande pourquoi ce projet a été réalisé s’il n’a pas réglé le problème de l’AEP dans ce quartier», s’interrogent des habitants. Le téléphone, c’est encore une longue histoire pour des habitants qui n’ont pas cessé de revendiquer ce moyen de communication depuis de longues années.

Le projet de branchement au réseau téléphonique a été annulé par ce que l’APC a refusé de donner l’autorisation de voirie aux services concernés. Pour se connecter à internet, les habitants n’ont d’autres possibilités que de recourir aux modems de la 4G, devenus à leur tour saturés à force d’être sollicités.

Récemment, la partie non alimentée en gaz a bénéficié de la réalisation d’un projet resté sans suite depuis le mois de novembre, date de la fin des travaux. «Tout a été mis en place, le réseau, les compteurs à gaz, les essais ont été réalisés, mais le gaz n’est pas arrivé, pourquoi, on ne sait pas», s’interrogent encore des habitants. La réfection de la route traversant le quartier jusqu’au rond-point de la route de contournement de la ville d’El Milia est également en instance.

«Un avis d’appel d’offres a été lancé, mais le projet d’un montant de plus de quatre milliards de centimes a été bloqué, la raison est à chercher au niveau de l’administration, qui semble faire face à des problèmes de financement de ces projets», affirme une source bien au fait de cette opération. Pour l’histoire, Ouled Salah est une localité qui a été urbanisée dans les mêmes conditions que l’ensemble des quartiers de la ville. Situé à deux kilomètres du centre-ville sur la ligne de prolongement de Lakhnak et Assmoun, ce quartier est le dernier à avoir bénéficié de la réalisation de quelques commodités.                                                                             
 

Amor Z.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...