Régions Est Jijel
 

Lancement des travaux dans trois communes

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.12.17 | 12h00 Réagissez

 
	L’opération a donné un nouveau look à des blocs tombés en décrépitude
L’opération a donné un nouveau look à des...

Le programme initié par la direction du logement a déjà touché des blocs d’habitation au chef-lieu de la wilaya, à Taher et à El Milia.

C’est l’un des projets les plus attendus par des citoyens qui ne savent plus à quel saint se vouer pour faire entendre leurs voix sur l’état de dégradation, parfois très avancé, de leurs blocs d’habitation. Un projet qui tombe à point nommé pour prendre en charge cet épineux problème, longtemps soulevé et qui est, enfin,  inscrit dans le cadre d’un programme de rénovation du parc immobilier des trois grandes communes de la wilaya.

Lancée, il y a quelque temps, cette opération a déjà donné un nouveau look à des blocs tombés en décrépitude. «C’est une initiative louable, elle soulage les habitants qui ont longtemps souffert des infiltrations d’eau et de la dégradation de leurs blocs, causant un lourd fardeau, surtout financier, parce qu’ils ne sont plus capables de les réhabiliter avec leurs propres moyens, c’est vraiment une action à saluer», se réjouit-on devant le chantier de rénovation d’un des blocs à El Milia.

Pour un responsable de la wilaya, cette opération, prise en charge par la direction du logement, se poursuivra pour toucher l’ensemble du parc immobilier au fur et à mesure que le chantier avance.

Pour le moment, le programme initié a déjà touché des blocs d’habitation à Jijel, Taher et El Milia. Selon la même source, il va encore se poursuivre avec l’inscription d’autres blocs qui n’ont pas été retenus par les services de la daïra. «Ce qui reste est pris en charge», a assuré ce responsable. Pour rappel, cette opération est lancée sur trois étapes pour un coût initial de 23 milliards de centimes pour la réhabilitation de 3507 logements du parc immobilier de la wilaya dans les communes de Taher, Jijel et El Milia.

Elle prendra en charge la réhabilitation en incluant les travaux de peinture, d’étanchéité et la rénovation des cages d’escalier. Bref, une opération à même de changer le visage hideux de ce parc, dont certains de ses blocs, très dégradés et remontant à plus de quarante ans, n’ont jamais subi la moindre couche de peinture.           
 

Amor Z.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie