Régions Est Jijel
 

Jijel

La DTP fait le point de ses projets

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.09.17 | 12h00 Réagissez

La direction des travaux publics (DTP) de la wilaya de Jijel a fait le point de ses projets qui sont en cours de réalisation ou qui seront lancés dans quelque temps.

Elle annonce d’abord le début des travaux de bitumage au sein du port de pêche et de plaisance d’El Aouana, en attendant, affirme-t-on, la réalisation d’un mur de protection de cette infrastructure, qui attend toujours d’être exploitée. Sur la RN43, l’échangeur de Tassosut, et après les retards enregistrés dans sa réalisation, les travaux ont repris avec une cadence plus rapide, ce qui a permis de lancer l’opération de bitumage de cet ouvrage, en prévision de sa mise en service.

Sur la même route, c’est à Al Ancer qu’on prévoit le lancement des travaux de concrétisation d’un ouvrage d’art, qui ont, à leur tour, longtemps traîné. Toujours sur la RN 43, un point noir, à la sortie est de la ville d’El Milia, en direction de Skikda, est inscrit à l’ordre du jour de ces opérations. Son traitement devient une urgence de par les risques d’accident qu’il représente pour les usagers de cette route à grand trafic routier. Il y a quelques années, un affaissement de terrain a provoqué l’effondrement d’une partie de cette route en plein virage. Le traitement de cet affaissement a pris du temps jusqu’à l’annonce de sa prise en charge dans les programmes que la DTP prévoit de lancer.

Non loin de là, un autre point noir n’a pas été mentionné dans ces programmes. Il concerne un autre affaissement de terrain, qui a emporté un grand tronçon de la route du contournement de la ville d’El Milia qui relie les RN43 et 27. La réhabilitation de cette voie à l’effet de son ouverture est de nature à permettre à cette ville de se débarrasser des poids lourds qui l’encombrent au quotidien. Sa réfection est plus que souhaitée pour rétablir la circulation dans cet important tronçon qui dévie le passage des engins et des camions de gros tonnage du centre-ville d’El Milia. Des projets de réhabilitation et d’ouverture de voies communales et de wilaya sont par ailleurs annoncés pour désenclaver plusieurs régions dans les communes de Ouled Askeur, Eraguene, Ziama Mansouriah, Chekfa et Aouana.

Amor Z.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...