Régions Est Jijel
 

Centre de rééducation pour mineurs à Taher (Jijel)

Fugue de deux pensionnaires

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.01.18 | 12h00 Réagissez

L’établissement spécialisé dans la rééducation pour mineurs de la ville de Taher a enregistré, le 3 décembre dernier, et le 15 du mois en cours, la fugue de deux pensionnaires, déclenchant un état d’alerte au sein des services de sécurité, qui se sont mis à leurs trousses avant de les arrêter.

S’appuyant sur les moyens de renseignement et des signes particuliers des deux évadés, le dispositif de recherche, qui a été actionné, a d’abord permis l’arrestation d’un premier fugueur dans un bus de transport de voyageurs au niveau du barrage fixe de la Gendarmerie nationale de Djen Djen, le jour même de son évasion, soit le 15  janvier. Durant la même journée, c’est l’autre jeune, qui était sous le coup d’un mandat de recherche depuis sa fugue, le 3 décembre dernier, qui a été arrêté par des gendarmes dans la localité de Tanefdour, à El Milia. La cellule de communication du groupement de la gendarmerie précise qu’il s’agit de deux  mineurs de 15 et 17 ans, répondant aux initiales de B.H et M.R. Le premier a été reconduit, sur instruction du procureur de la République à l’établissement de rééducation en présence de l’assistant social, tandis que le second a été ramené à la brigade locale de la Gendarmerie nationale avant sa présentation devant le parquet du tribunal de la ville d’El Milia.

Amor Z.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie