Régions Est Constantine
 

Salon des équipements et matériels médicaux

Une deuxième édition mieux réussie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 05.10.17 | 12h00 Réagissez

La deuxième édition du Salon des équipements et matériels médicaux, organisée à l’hôtel Marriott du 4 au 7 octobre, est qualifiée par les organisateurs de «mieux réussie», que la précédente.

En témoigne la participation de 25 exposants, un nombre en hausse, mais aussi un afflux important de la part des professionnels et des gestionnaires des établissements hospitaliers. On soulèvera même la présence remarquée de la direction de la santé de la wilaya de Constantine, qui a donné une importance à ce rendez-vous en incitant tous les acteurs concernés du secteur à venir se frotter aux spécialistes du domaine. Affichant une nette satisfaction, Rachid Hessas, responsable de la société organisatrice, RH International Communication, a noté que ce rendez-vous a nettement évolué. «Notre principal objectif est de créer à Constantine un espace de communication, de dialogue, d’échange d’idées et d’expériences pour permettre aux opérateurs de récolter le maximum d’informations auprès des professionnels des établissements publics et privés, c’est à la lumière des propositions des parties concernées que le prochain Salon va cadrer ses objectifs», soutient-il.

Le même responsable ajoute que «cette rencontre est aussi une opportunité offerte aux représentants des établissements concernés de décrocher des contrats avec les fournisseurs ou leurs représentants, surtout que le Salon verra la présentation des dernières nouveautés en matière d’équipements de radiologie, qui connaissent une grande évolution». Ne se contentant pas du simple volet d’exposition, les organisateurs envisagent de tenir une journée professionnelle samedi pour débattre des questions d’actualité liées au matériel et équipements médicaux, notamment l’épineux problème de la maintenance. «A travers l’organisation d’un tel Salon, nous aspirons à faire de Constantine un pôle international pour les équipements médicaux, surtout que des entreprises étrangères ont émis le vœu de venir y investir, mais il reste aussi que les autorités locales s’y mettent en assurant l’appui à ce genre d’initiatives», a conclu Rachid Hessas.

Arslan Selmane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...