Régions Est Constantine
 

Rue Sahraoui Abderrahmane

Un cratère menace la chaussée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.10.17 | 12h00 Réagissez

Après le cratère signalé il y a quelques semaines sur la rue Kerrouche Abdelhamid, non loin du boulevard Belouizdad, un autre cratère beaucoup plus important est apparu, il y a quelques jours, sur la rue Sahraoui Abderrahmane, juste en face du square Guessoum Ramdane.

La nouvelle découverte a été faite par les riverains. Il s’agit d’un trou béant qui laisse apparaître un vide de plusieurs centimètres sous une couche de bitume d’une épaisseur de 15 cm, alors qu’une fuite d’eau, qui serait à l’origine de cet affaissement est bien visible. Cette situation prouve encore une fois que la vétusté du réseau d’alimentation en eau potable, qui remonte à la période coloniale, est devenue un grand danger pour le quartier. Il n’est pas exclu que les mouvements de glissement qui apparaissent progressivement dans le quartier de Belouizdad soient la conséquence directe de ce phénomène qui prend de l’ampleur. Pour rappel, les services de la Seaco viennent d’intervenir dans le même quartier, il y a quelques semaines, pour réparer trois fuites souterraines sur les rues Kerrouche Abdelhamid et Khiat Abdesslam. Mais il paraît que cette entreprise aura du pain sur la planche dans cette partie de la ville, où les fuites n’ont cessé d’apparaître depuis des années. Cette situation rappelle aussi les travaux réalisés il y a une dizaine d’années sur la rue des Cousins Boufennara (ex-rue de Verdun), où la dénivellation de la chaussée était devenue une menace pour les véhicules.   

Arslan Selmane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie