Régions Est Constantine
 

Rue Kerrouche Abdelhamid

Risque d’affaissement de la chaussée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.07.17 | 12h00 Réagissez

Les habitants ont toujours réclamé une sérieuse prise en charge de ce problème, qui persiste depuis plus de 18 mois.
 

La situation commence à inquiéter sérieusement les riverains et les automobilistes fréquentant chaque jour la rue Kerrouche Abdelhamid, située à quelques encablures du boulevard Belouizdad. Deux cratères bien apparents sur la chaussée risquent de mener vers un affaissement aux graves conséquences, surtout que cette partie du quartier de Belouizdad est un passage névralgique pour les habitants, mais surtout pour les usagers de la route, venant de la rue Kitouni Abdelmalek, pour rejoindre le boulevard Belouizdad.

Le phénomène n’est pas nouveau, puisque nous l’avons déjà soulevé, il y a plus de 18 mois, précisément dans notre édition du 4 janvier 2016. À l’époque, les habitants avaient signalé aux services de la Seaco une fuite d’eau souterraine, qui était bien visible, après le décollement du bitume. Les équipes de la Seaco sont intervenues pour colmater la fuite, puis ont bouché le trou, et sont reparties. Des mois plus tard, le même cratère réapparaîtra de nouveau, et un deuxième a vu le jour aussi juste à côté.

La chaussée dans cet en droit a connu une sérieuse et dangereuse dénivellation au point de devenir glissante pour les piétons et les voitures. Cela rappelle curieusement le même phénomène survenu il y une dizaine d’années à l’entrée de la rue des Cousins Boufennara (ex-rue Verdun), où l’état de la chaussée s’est complètement dégradé, au point de menacer les véhicules passant par les lieux.

Il a fallu des années pour que les services de la commune engagent une opération pour réhabiliter la voie après la rénovation d’une conduite d’eau défaillante. «Imaginez si par malheur la chaussée venait à s’effondrer, les habitants seront mis dans une situation qui leur causera de sérieux soucis ; mais il faut penser aussi aux conséquences sur la circulation dans ce quartier», alertent les riverains.

Ces derniers ne cessent de répéter qu’ils ont toujours demandé une intervention sérieuse pour trouver l’origine du problème et le régler définitivement. Curieusement, les deux cratères se trouvent juste à proximité du service des moyens généraux de la commune de Constantine. Mais apparemment, aucun responsable n’a jugé utile de soulever le problème au service de la voirie.

Arslan Selmane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...