Régions Est Constantine
 

Résultats des élections locales

Majorité confortable pour le FLN

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 26.11.17 | 12h00 Réagissez

 
	L’humouriste Hakim Dekkar siégera à l’APC de Constantine sous la bannière du RND      
L’humouriste Hakim Dekkar siégera à l’APC de...

Une première lecture des résultats des élections locales dans la wilaya de Constantine fait ressortir une configuration de l’échiquier politique, avec une redistribution des rapports de force, qui donne plus de pouvor au FLN sur l’arène de l’APW.

L’ex- parti unique aura désormais le pouvoir de décider presque seul, surtout qu’avec les 19 sièges décrochés, il s’est adjugé une majorité de 45 % de l’Assemblée. Il est talonné par le RND (10 sièges), le Parti des travailleurs (5 sièges), El Islah (5 sièges) et le MSP (4 sièges). Le jeu est déjà fermé et l’APW ne sera plus cette assemblée diversifiée, où la majorité des tendances politiques était représentée.

Sur les douze communes, le FLN est sorti vainqueur dans six d’entre elles, avec une majorité confortable à Constantine, El Khroub (reprise des mains du FFS), Zighoud Youcef et Beni H’midene, alors que le jeu était très serré à Messaoud Boudjeriou et Benbadis. La bataille a été par contre très rude à Didouche Mourad, où le FLN termine ex-æquo avec le RND (7 sièges chacun), et à Ibn Ziad, où il est en ballottage avec le MPA (6 sièges chacun). Ce qui mènera vers un jeu d’alliances qui sera décisif dans la désignation des futures maires de ces deux communes. Les deux seules communes qui sont revenues au RND sont Hamma Bouziane et Aïn Abid.

Dans cette dernière, le parti d’Ouyahia réalisera son meilleur score dans la wilaya avec 12 sièges. Le Parti des travailleurs, qui a perdu beaucoup de sièges dans la plupart des communes où il était bien implanté, se console en remportant l’APC d’Ouled Rahmoun, alors que l’alliance Nahda-Adala-Bina est sortie victorieuse à Aïn S’mara. Dans cette bataille électorale, le premier perdant a été le FFS, qui a laissé filer l’APC d’El Khroub. Il ne sera présent que dans deux communes, avec un siège à Didouche Mourad et deux sièges à Beni H’midène. D’autres partis ont également laissé des plumes, à l’image du Parti de la liberté et de la justice de Mohamed Saïd (PLJ), qui a perdu la commune de Aïn Abid, et celui de l’Alliance nationale républicaine de Belkacem Sahli (ANR), qui a fini par céder la commune de Aïn Smara.

Les chiffres communiqués hier par les services de la wilaya de Constantine révèlent quand même des surprises de taille, comme celle réalisée par le Mouvement national des travailleurs algériens (MNTA), bien implanté dans la commune d’El Khroub, et qui vient de décrocher 6 sièges, parvenant même à bousculer le RND et les islamistes. De nombreuses formations politiques ont enregistré un net recul dans le nombre de sièges (APW+APC) par rapport aux élections locales de 2012.

On citera surtout le cas du RND, qui a perdu sept sièges, le MSP, qui a laissé filer 8 sièges, et le MPA, qui a cédé 10 sièges. En dépit de leurs déboires de ces dernières années, les partis de la mouvance islamiste semblent faire de la résistance à travers le MSP, El Islah et l’Alliance Nahda-Adala-Bina et Front du changement (FC) qui totalisent ensemble 42 sièges, dont 9 à l’APW, ceci dans l’attente des résultats des recours introduits après l’annonce des résultats.                                                
 

Arslan Selmane
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...