Régions Est Constantine
 

Route de Aïn S’mara

Les vendeurs ambulants des fruits et légumes évacués

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.07.17 | 12h00 Réagissez


Les autorités de la ville se sont-elles décidées enfin à mettre un terme à l’anarchie qui règne depuis des mois au niveau de la RN5 à hauteur du complexe ex-Sonacome de Aïn S’mara ? La multitude de vendeurs ambulants de fruits et légumes qui avaient pris l’habitude de squatter les lieux a été en effet évacuée, hier matin, par la Gendarmerie. Une opération qui, si elle devait bien entendu s’inscrire dans la durée, permettra certainement d’améliorer la circulation au niveau de cet axe routier très fréquenté, du reste, par les automobilistes devant se rendre à Aïn S’mara ou pour prendre l’autoroute menant à Sétif et Alger.

Notons que le comportement de certains propriétaires de véhicules qui n’hésitaient pas à stationner en double file sur les lieux pour s’approvisionner auprès de ces marchands a rendu encore plus difficile la circulation sur cette voie notamment aux heures de pointe. Une bonne initiative qui mériterait d’être suivie toutefois de mesures similaires au niveau d’autres quartiers et axes névralgiques de la ville où le phénomène d’occupation illégale des bords de route par les vendeurs ambulants est très répandu à l’exemple de la nouvelle ville Massinissa à El Khroub, de la cité des frères Abbès ou bien du côté de la commune de Hamma Bouziane au lieu-dit Kantouli, pour ne citer que ces endroits-là.  

F. Raoui
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...