Régions Est Constantine
 

Projet des 434 logements LSP à Constantine

Les travaux de VRD traînent encore

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.05.17 | 12h00 Réagissez

Les 434 logements LSP de la promotion Yakhlef, sis à l’UV5 dans la ville de Ali Mendjeli, ne seront pas attribués prochainement.

Pour quelle raison ? Les travaux de VRD et les finitions à l’intérieur des appartements, qui traînent depuis des années, ne sont pas encore lancés. Pourtant, le premier responsable de la wilaya, Kamel Abbes, avait rassuré ces souscripteurs sur la relance des travaux de VRD et leur achèvement avant 4 mois, lors de sa visite des «points noirs» des projets LSP à Constantine, effectuée en janvier dernier.

Les délais annoncés par M. Abbes se sont écoulés, sans que le promoteur honore ses engagements et termine les finitions des appartements du projet, dont le taux des travaux s’est arrêté à 95%. Les malheureux inscrits dans ce programme, réclament l’intervention du chef de l’exécutif, qui avait déclaré, lors de sa tournée mentionnée : «Nous allons prendre des mesures fermes, conformément aux lois, si ces promoteurs ne respectent pas leurs engagements vis-à-vis de l’Etat et des souscripteurs.» Kamel Abbes avait affirmé aussi devant les souscripteurs que le promoteur est sommé d’achever le tertiaire des travaux de VRD comme l’indique le cahier des charges. Pour ce qui est des primaire et secondaire, c’est la direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction (DUAC) qui s’en charge. «Nous allons établir demain (le 12 janvier dernier, ndlr) un planning de ce qui reste à réaliser et déterminer les délais d’achèvement des travaux de VRD, qui ne dépasseront pas les 4 mois».

A ce jour, le taux des travaux n’a pas avancé d’un iota.
Cette situation inquiète de plus en plus les souscripteurs de ce programme, qui date de 25 ans. Pour Salim Saâdallah, représentant des demandeurs, les promoteurs des programmes participatifs ne sont pas les seuls à blâmer. Car, en plus du non-respect des délais par les réalisateurs, l’administration n’hésite pas à en rajouter. «Depuis les dernières instructions du wali, l’administration peine, depuis des mois, à désigner une entreprise pour la réalisation des travaux de VRD nécessaires», a-t-il déclaré.

Yousra Salem
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...