Régions Est Constantine
 

École des Frères El Achter

Les élèves ont froid

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 31.01.18 | 12h00 Réagissez

Les 270 élèves de l’école primaire des Frères El Achter, à Sidi Mabrouk supérieur, ne sont pas au bout de leurs peines.

Cela fait plus de deux mois, en effet, qu’ils attendent patiemment la réparation de la chaudière permettant de propager la chaleur aux 10 salles de classe que compte leur établissement. Soulignons à ce propos que ce n’est pas la première fois que cette chaudière, dont l’installation remonte aux années quatre-vingt-dix, est tombée en panne.

Les pannes récurrentes survenues sur celle-ci ont poussé rappelons-le, l’année passée à la même époque, les enseignants et employés de l’école en question à observer un arrêt de travail pour exprimer leur ras-le-bol. Des parents d’élèves inscrits à l’école des Frères El Achter se demandent en outre ce qu’attendent les services de la mairie chargés de l’entretien des établissements scolaires, pendant que leurs enfants grelottent par ce froid glacial à l’intérieur des salles de cet établissement, pour procéder au remplacement de la chaudière.

Un appareil qui, visiblement, a fait son temps. La directrice de l’école, que nous avons jointe hier au téléphone, nous a assuré pour sa part avoir sollicité à maintes reprises le P/APC de Constantine et même le chef de daïra afin qu’ils instruisent les services de la mairie pour réparer ou remplacer la chaudière défectueuse de son établissement, mais toutes ses tentatives sont demeurées vaines, nous a-t-elle con-fié. 
 
 

F. Raoui
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...