Régions Est Constantine
 

Projet des 1000 logements type LPA de l’Ex-Batigec

Le wali promet d’intervenir dans une semaine

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.08.17 | 12h00 Réagissez

Des dizaines de souscripteurs au programme des 1 000 logements type LPA, à l’UV 15 dans la ville de Ali Mendjeli, confié au promoteur Benhamadi (Ex-Batigec) ont protesté, hier matin, devant le cabinet du wali, pour faire part de leur problème au nouveau chef de l’exécutif.

En exprimant leur ras-le-bol, ils demandent son intervention dans les plus brefs délais afin de booster les travaux du projet, qui traîne depuis des années. L’objet primordial de cette manifestation, selon les 70 inscrits présents sur place, est de demander, par le biais du wali, au promoteur de respecter ses engagements envers les souscripteurs et de renforcer le chantier durant les prochains jours. Plus précis, les protestataires ont affirmé que les entreprises sous-traitantes avec le promoteur Benhamadi ont abandonné le chantier faute de paiement, car ce promoteur leur doit des créances estimées à 11 milliards de centimes. «Le PDG de la société Benhamadi nous a promis, il y a trois semaines, de payer les créances des entreprises sous-traitantes estimées à 11 milliards de centimes à travers Travocovia (filiale de Benhamadi), afin de reprendre le chantier qui est à l’arrêt depuis des mois», a déclaré Adlène Belatrache représentant des souscripteurs. Et d’ajouter : «Malheureusement Travocovia n’a payé que 30% de ces créances, ce qui a poussé les entreprises de réalisation à abandonner de nouveau les travaux, dont le taux d’avancement ne dépasse pas les 25%.» Pour ce qui est des équipes mobilisées au niveau du chantier, le représentant des souscripteurs a estimé que leur nombre est insuffisant pour achever le projet dans les délais. «Pour la réalisation de 1 000 unités, le promoteur n’a engagé que 50 employés.

Ce qui est inadmissible, illogique et insuffisant. Nous demandons à Benhamadi de redoubler le nombre des travailleurs sur les lieux afin de livrer le projet dans les délais déterminés dernièrement», a martelé M. Belatrache. Pour conclure, les représentants des protestataires ont été reçus par le chef du cabinet du wali. Ce dernier leur a expliqué que le wali va étudier leur dossier tout en promettant d’intervenir dans une semaine pour régler ce problème.  

Yousra Salem
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie