Régions Est Constantine
 

Malaise dans l’administration à Constantine

Le Snapap dénonce le blocage de ses activités

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.11.17 | 12h00 Réagissez

Le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap) réclame l’intervention du wali auprès de son exécutif pour mettre de l’ordre au sein de certaines directions et veiller à l’application des lois par les responsables concernés.

Lors d’une conférence de presse, tenue hier au siège du secrétariat général de la wilaya, plusieurs syndicalistes de différents secteurs publics ont dénoncé un blocage inexplicable des activités syndicales, la mauvaise gestion des responsables et les sanctions abusives prises à leur encontre.

La conférence a été ouverte avec la grève des employés de la direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction (DUAC) qui devrait commencer aujourd’hui. «La direction a fermé toutes les portes du dialogue avec son partenaire social. Pourtant la réglementation oblige le responsable de ce secteur à tenir, au minimum, une réunion par mois avec le syndicat pour débattre des préoccupations des employés. Chose qui a été complètement négligée par le directeur», a déclaré Foued Mellah, chef de la section syndicale au sein de l’administration en question.

Et d’ajouter: «On ne s’est pas arrêtés là, la direction a commencé à prendre des mesures non réglementaires en prononçant des sanctions abusives à l’encontre des employés. Cette situation a causé beaucoup de préjudice aux travailleurs.» Après avoir expliqué quelques problèmes soulevés au niveau de la DUAC, Foued Mellah a annoncé que la grève a été gelée momentanément. «Nous avons tenu une réunion avec le DUAC, en fin de semaine écoulée, et nous avons pu trouver un terrain d’entente.

Une autre réunion avec les représentants de la tutelle aura lieu prochainement à Alger pour débattre de tous les problèmes qui se posent au niveau de ce secteur. En attendant les résultats de ces rencontres, la grève a été gelée», a-t-il précisé. Ce sont les mêmes problèmes qui ont été soulevés au niveau de la direction du tourisme et de l’artisanat et celle de la formation professionnelle de Constantine.

«Le secteur du tourisme souffre de maints problèmes sociaux et professionnels, qui durent depuis depuis des années et qui n’ont pas été pris en charge par les différents directeurs. La situation a pris de l’ampleur ces derniers mois en l’absence totale d’un gestionnaire à la tête de cette direction», a déclaré Chouaïb Achouri, chef de la section syndicale au sein de la direction concernée. Et d’affirmer que depuis le départ de l’ancien directeur, Hacène Lebbad, cette administration se trouve en état d’abandon, surtout que l’intérim est assuré par un directeur du même secteur de la wilaya de Skikda.

Comment se fait-il qu’une personne assure deux postes de responsabilité dans la même période, mais dans deux wilayas différentes ? «Pour avoir sa signature ou son approbation sur n’importe quelle mesure, nous devons nous déplacer à Skikda», a expliqué M. Achouri, en dénonçant aussi un blocage inacceptable du plan de gestion des ressources humaines depuis l’année 2015.

Pour ce qui est de la direction de la formation professionnelle, le secrétaire général de la wilaya, Massoud Bouraghda Amar, souligne un blocage administratif pour la tenue d’une assemblée générale et la création par la suite d’une section syndicale au niveau de ce secteur. Cette conférence a été clôturée par le dossier des œuvres sociales de la commune de Constantine et les dépassements effectués par le président de la commission. Massoud Bouraghda Amar s’est interrogé sur les causes de ces dépassements, mais surtout sur le consentement de l’administration de la commune. «Certaines administrations souffrent à Constantine, c’est pourquoi nous demandons au wali d’intervenir rapidement et de mettre un terme à tous ces dépassements avant que la situation ne prenne de nouvelles allures», a-t-il conclu. 

Yousra Salem
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie