Régions Est Constantine
 

Rue Kerrouche Abdelhamid

La Seaco s’attaque aux fuites souterraines

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.08.17 | 12h00 Réagissez

Après plusieurs mois d’attentisme, la Seaco a décidé enfin de prendre les choses au sérieux à la rue Kerrouche Abdelhamid, située près du boulevard Belouizdad.

Signalée il y a déjà plus de 18 mois, la fuite qui avait provoqué un cratère sur la même rue, juste à proximité du service des moyens généraux de la commune de Constantine, a été prise en charge dimanche dernier. Sur la même artère, considérée comme un passage important reliant la rue Kitouni Abdelmalek au boulevard Belouizdad, une autre intervention a été entamée dans la partie inférieure, alors qu’une autre fuite a été colmatée sur la rue Khiat Abdesslam.

Dans cette dernière, c’est une conduite ayant subi des dégâts qui vient d’être réparée. Les équipes de la Seaco, qui ont décelé une nouvelle fuite souterraine, risquant de causer un effondrement de la chaussée, ont dû intervenir mardi dernier à partir de 17h. Les travaux se sont poursuivis durant toute la nuit de mardi jusqu’à hier 5h. C’est dire que le réseau des conduites d’AEP dans ce quartier de la ville est devenu complètement désuet. Ce qui explique les multiples fuites d’eau signalées périodiquement et qui sont considérées comme la principale cause des glissements de terrain. Une situation qui impose un sérieux diagnostic pour une solution définitive. Si ces travaux ont été bien salués par les riverains, qui n’ont cessé d’alerter sur les risques des fuites souterraines, il n’en demeure pas moins que cela a provoqué des perturbations pour la circulation automobile, où certains conducteurs ont été surpris et surtout déroutés par la fermeture de cet axe. Ce qui a créé quelques désagréments sur les rues Bensihamdi Brahim, Khiat Abdesslam, Abdelaziz Bouhafs  et Abderrahmene Sahraoui. Notons que les habitants de ce lieu se sont souvent plaints des perturbations dans l’alimentation en eau potable, avec une faible pression signalée ces derniers mois, où l’eau arrive difficilement aux étages supérieurs. 

Arslan Selmane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...