Régions Est Constantine
 

CHU Benbadis (Constantine)

Installation de nouveaux équipements médicaux

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 01.11.17 | 12h00 Réagissez

Dans le cadre de la prise en charge des maladies cardiaques, le Centre hospitalo-universitaire Ibn Badis de Constantine s’est doté récemment de nouveaux équipements médicaux.

Du matériel médical de cathétérisme, un examen qui vise à détecter les problèmes cardiaques chez les patients a été installé hier, selon le chargé de communication du CHU, au niveau du service de cardiologie.

L’appareil en question, dont le coût s’élève à 110 millions de dinars permettra, précise notre source, de traiter les patients souffrant de troubles cardiaques admis au CHU dans un délai n’excédant pas les vingt-quatre heures, alors qu’auparavant ces examens exigeaient une hospitalisation de deux mois.

D’où un gain de temps pour le patient et une diminution des frais d’hospitalisation pour la structure. La même source indique, d’autre part, que le service d’orthopédie du CHU Benbadis a été également rouvert après une fermeture de près d’une année pour des travaux de réhabilitation. Ce service a bénéficié, en outre, a ajouté notre source, du renouvellement de tous ses équipements médicaux.

Réouverture de l’ex-hôtel Panoramic

L’ancien hôtel Panoramic de Constantine, passé sous l’enseigne Protea Hotels, de la chaîne internationale Marriott, sera ouvert, aujourd’hui, 1er novembre, a indiqué à l’APS, Bachir Belouahem, assistant auprès de la Société d’investissement hôtelier (SIH), maître d’ouvrage délégué. Fermé en juillet 2014 dans le cadre d’une opération de réhabilitation, le Protea Hôtel de Constantine, classé trois étoiles, a subi un toilettage en profondeur pour être conforme aux standards internationaux, ainsi que des réajustements visant à le mettre en conformité avec les normes des établissements hôteliers relevant du groupe Marriott, a-t-il affirmé.

Selon cette même source, la bâtisse, qui menaçait ruine, a été consolidée avec une charpente métallique ainsi que des fibres de carbone, un matériau robuste et très coûteux, en sus d’une mise en conformité de la structure aux normes de sécurité anti-incendie, inexistantes auparavant.

L’ex-Panoramic compte 6 étages, 72 chambres, dont 6 suites et 2 chambres pour les personnes à mobilité réduite, situées aux 1er et 2e étages de l’hôtel, en plus d’une salle pour les banquets, un restaurant, une cafétéria, une salle de fitness et deux hammams, l’un destiné aux femmes et l’autre pour les hommes, a-t-il détaillé.

L’opération de réhabilitation a nécessité une enveloppe financière de 4,65 milliards de dinars, englobant également les frais de formation, le budget du personnel hôtelier et le montant de l’indemnisation (en cours) de l’ancien personnel de l’hôtel, dont une partie a exprimé, a-t-il souligné, sa volonté de partir.
 

F. Raoui
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...