Régions Est Constantine
 

Établissements du secondaire à Constantine

Grève de trois jours des directeurs

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.01.18 | 12h00 Réagissez

Le Conseil national autonome des directeurs de lycées (CNADL) a fédéré 37 wilayas du pays, selon les représentants locaux.

Trente-sept directeurs d’établissement du secondaire dans la wilaya de Constantine ont décidé d’entamer une grève de trois jours à partir d’aujourd’hui. «Le conseil de wilaya du Conseil national autonome des directeurs de lycées CNADL, a décidé à l’unanimité de débrayer durant trois jours, soit les 29, 30 et 31 du mois en cours», nous a déclaré le coordinateur de wilaya, Yazid Bouanane.

A travers cette structure syndicale, non encore agréée, dont l’assemblée générale s’est tenue à Tizi Ouzou, selon notre interlocuteur, les concernés veulent se positionner sur l’échiquier du secteur de l’éducation en une force de proposition et de défense des responsables des établissements du palier secondaire dans l’accomplissement de leur fonction.

Dans une déclaration transmise à notre rédaction, les signataires dénoncent certaines conditions pédagogiques dans lesquelles ils assurent leur mission, empreintes de conflits actionnés à dessein et d’atteinte parfois à l’intégrité physique. «Nous condamnons avec force l’agression verbale et physique dont a été victime la directrice du lycée Houari Boumediène de la part d’un enseignant, et aussi les dépassements enregistrés dans bon nombre d’établissements, et nous en appelons à la tutelle pour sévir et y mettre un terme», dixit le document.

Dans la foulée, cette même tutelle est interpellée pour inclure le CNADL dans la modification et l’enrichissement du décret exécutif 12/ 240 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’éducation nationale. Et d’inviter l’ensemble des responsables des établissements du secondaire à rejoindre le Conseil national autonome des directeurs de lycées, «seule représentation syndicale pour cette catégorie, avec laquelle il faudra désormais compter», est-il encore mentionné dans la déclaration. Le CNADL a déjà fédéré trente-sept wilayas, selon les représentants locaux.                             
 

N. D.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...