Régions Est Constantine
 

Echos de Constantine

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.11.17 | 12h00 Réagissez


Arrêt de travail des personnels de l’hôtel des travaux publics…

Les personnels des directions de l’urbanisme, du logement et des travaux publics de Constantine ont observé, hier, un arrêt de travail entre 9 heures et 11 heures devant de l’hôtel des travaux publics, dans le quartier du Coudiat. Un mouvement de colère motivé, selon le communiqué qui nous est parvenu hier des travailleurs protestataires, par leur rejet de la décision prise par le wali le 23 octobre passé de transférer leurs directions, avant le 11 décembre prochain, vers de nouveaux locaux situés à la cité Boussouf, à proximité précisément de l’Ecole des beaux-arts. Un site  qui devait abriter, indiquent les protestataires, la direction de la culture et qui, selon eux, n’a pas été conçu pour accueillir dans de bonnes conditions tout le personnel des directions concernées par le transfert en raison de son isolement et de l’insécurité qui y règne.

Et préavis de grève de trois jours renouvelables

La section du Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap) de la direction de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction s’est fendue hier d’un communiqué dans lequel elle émet un préavis de grève de trois jours renouvelables à partir du 13 du mois en cours. Une action justifiée par des revendications d’ordre socioprofessionnel.

Les protestataires dénoncent ainsi les entraves de la part de leur direction à l’endroit de leurs représentants dans l’exercice de leur droit syndical, l’absence de dialogue entre le partenaire social et le directeur, ainsi que le retard dans le règlement des primes de rendement et des arriérés de certains travailleurs. On peut lire également dans le même communiqué que ces travailleurs rejettent la décision de transfert de leur direction à Boussouf et déplorent, en outre, les pressions exercées par la direction à leur encontre. Des pressions qui se traduisent souvent, affirment-ils, par des menaces de retenues sur salaire.  F. Raoui     

Récupération de pièces de monnaie ancienne

Cinq pièces de monnaie ancienne datant de la période numidienne (178 et 203 avant J.-C), ont été récupérées par la police des frontières (PAF) au niveau de l’aéroport Mohamed Boudiaf de Constantine, selon un communiqué émanant de la sûreté de wilaya. Lors de l’inspection des bagages d’un voyageur de 49 ans, vers une destination internationale, le scanner a dévoilé la présence de cinq pièces de monnaie ancienne. Il sera appréhendé et transféré vers le siège de la sûreté de wilaya. La brigade économique et financière relevant de la police judiciaire (PJ) a ouvert une enquête. L’expertise révélera que ces pièces remontent à la période numidienne, trois sont en bronze et les deux autres en plomb. Le mis en cause a été déféré au parquet. R. C.

RENCONTRE / SIGNATURE :  Nouri Nesrouche à Média-Plus

Samedi 11 novembre 2017 à partir de 14 H
Nouri Nesrouche signera son livre Constantine : mémoire, patrimoine et passion Éditions Chihab
Samedi 11 novembre 2017
à partir de 14H00

Librairie Média-Plus
32, rue Abane Ramdane, Constantine
Venez nombreux !
 
 Yasmina Gharbi-Mechakra à Annaba

Samedi 11 novembre 2017 à partir de  14H00
Yasmina Gharbi-Mechakra dédicacera son nouveau roman Sonia, le calvaire au féminin
Éditions Média-Plus
Samedi 11 novembre 2017 à 14H00
Librairie de la Révolution
Cours de la Révolution, Annaba                   Venez nombreux !
 

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...