Régions Est Constantine
 

Service de l’e-paiement de la Cnas

Désintérêt manifeste des employeurs

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.01.18 | 12h00 Réagissez

Selon la direction, seuls cinq employeurs de la wilaya ont recouru à ce service en 2017, ce qui représente un taux insignifiant.

Le nouveau service, «télépaiement» mis à la disponibilité des employeurs au niveau national par la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS) l’année passée, pour leur permettre de régler en ligne les cotisations de sécurité sociale, n’a semble-t-il pas eu l’effet escompté auprès des employeurs de la wilaya.

C’est ce qu’a révélé le directeur par intérim de l’agence CNAS de Constantine, Bouhidel Mohamed, à la faveur d’une journée de sensibilisation organisée par la CNAS au profit des employeurs. Celui-ci a déclaré, en effet, que seuls cinq employeurs de la wilaya ont recouru à ce service en 2017. Ce qui représente un taux insignifiant, selon notre interlocuteur, qui explique le peu d’intérêt manifeste pour ce mode de paiement, par le manque de confiance des employeurs pour le e-paiement.

«Ces craintes sont dénuées de tout fondement. Nous avons veillé à ce que le dispositif en question soit parfaitement sécurisé à travers le portail électronique de la Société d’automatisation des transactions interbancaires et monétiques (Satim), lequel certifie les virements via un portail électronique.

L’organisation de cette journée a pour but d’inciter les employeurs à une plus grande adhésion au système du télépaiement, lequel présente de multiples avantages, notamment la simplification de l’opération de règlement des cotisations pour les employeurs qui pourront ainsi éviter les longues files d’attente lors de leur déplacement à la Caisse», a souligné le directeur de la CNAS.

Et de poursuivre : «Trois modes de paiement totalement sécurisés sont proposés à travers ce service, à savoir le e-paiement par carte interbancaire (CIB) via internet, le paiement par e-banking, virement de compte à compte, toujours par internet, et enfin le prélèvement par EDI (échange de données informatisées), soit l’autorisation des prélèvements sur le compte des employeurs du montant des cotisations.»

Pour ce qui concerne les télédéclarations, autre important volet abordé au cours de cette journée, le même responsable a tenu à préciser qu’en ce qui concerne la télédéclaration, le taux d’adhésion des employeurs de la wilaya se situe autour de 50%. Ce qui n’est pas négligeable, a-t-il estimé, même si ce taux reste en deçà des objectifs tracés par la CNAS.

Il invite, d’autre part, tous les employeurs à déposer la déclaration annuelle des salaires et des salariés (DAS 2017) en ligne via le portail de la télédéclaration https:/teledeclaration.cnas.dz dans le but d’alléger les procédures de déclaration, en plus de la mise à jour automatique des dossiers des assurés sociaux.             

F. Raoui
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...