Régions Est Constantine
 

A quelques jours de l’installation des assemblées élues

Désaccord intrinsèque au sein du FLN

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.11.17 | 12h00 Réagissez

Même en étant le grand gagnant des élections locales du 23 novembre, le FLN trouve du mal à afficher une image monolithique et sereine.

Les résultats définitifs, publiés puis corrigés par l’administration- ce qui a soulevé des interrogations au sein de six partis qui les ont contestés- ont donné la formation d’Ould Abbès majoritaire à l’APW, avec 19 sièges sur 43 et dans 7  communes. L’installation des assemblées élues au cours de la semaine prochaine est quelque peu compromise à la lumière des voix divergentes concernant l’édile qui sera à la tête de l’Assemblée de wilaya.

L’intronisation du P/APW est d’ores et déjà au centre d’un désaccord intrinsèque entre militants. L’ordre des candidats élus, comme établi lors du scrutin, ne serait pas définitivement immuable, semblent traduire les dissensions qui ont ressurgi au sein des mouhafadhas ces dernières heures. Que se passe-t-il donc à la maison FLN à Constantine? La désignation du président de l’Assemblée de wilaya est devenue une pierre d’achoppement. Selon nos sources, il est une aile qui veut adouber le tête de liste, Nadir Amirèche, et une seconde qui appelle à des élections primaires à cet effet. Et chacune d’entre elles campe mordicus sur sa position et que le recours au Bureau politique s’est imposé en ultime solution.

Deux ex-ministres, en l’occurrence Abdelmalek Boudiaf et Abdesslam Chelghoum, ont été dépêchés à Constantine pour tenter de désamorcer la crise. Ont-ils réussi leur mission ? Ces envoyés spéciaux ont rappelé aux dissidents les instructions du secrétaire général, Djamel Ould Abbès.

Celles qui confortent le tête de liste dans sa position. En réalité, c’est le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, qui a introduit cette nouvelle disposition : «Le futur président de l’Assemblée sera issu de la liste qui aura obtenu la majorité simple des voix exprimées.» Une mesure pour éviter les blocages vécus par plusieurs communes lors du dernier mandat, faute de majorité absolue. Certes, le FLN finira par s’aligner derrière son P/APW, mais la hache de guerre sera-t-elle pour autant enterrée ? Les hostilités actuelles ne sont que le prolongement de celles manifestées il y a trois mois, à la faveur de l’installation de la commission électorale. La confection des listes de candidature, par la suite, a ouvert la voie à une guerre de positionnement.

Un terrain d’entente fut trouvé à l’issue d’âpres tractations, mais sera de courte durée. Le Comité central fera tomber certaines candidatures, mettant les mouhafadhas au pied du mur. Fait inédit, le dépôt de la liste  définitive de l’APW s’est fait au-delà des délais impartis par la loi. Soit à 00 h 45 mn, le 25 septembre 2017. Un post publié sur les réseaux sociaux par le candidat tête de liste atteste de l’heure du dépôt. Une flexibilité inavouée pour un réaménagement de dernière minute afin de glisser les noms de candidats cooptés.

Le cachet de l’administration faisant foi !!!

L’histoire du FLN à Constantine est jalonnée d’épisodes mouvementés. Les querelles intestines ont de tout temps étaient persistantes, à telle enseigne qu’après l’éviction de Abdelazizi Belkhadem du poste de secrétaire général, son successeur, Amar Saïdani, a opté pour la mise en place d’une seconde mouhafadha (ouest) pour annihiler toute velléité de dissension. L’homogénéité de façade a volé en éclats lors des législatives d’avril dernier.

Elle est remise en cause à quelques jours de l’installation des assemblées élues. Sur les réseaux sociaux, une campagne favorable à l’installation d’un comédien, Hakim Dekkar, élu RND, à la tête de la commune de Constantine est lancée depuis vendredi soir. Un emballement de la Toile qui, pour l’heure, ne trouve aucune explication, mais peut mettre mal à l’aise le parti vainqueur.                                   
 

Naïma Djekhar
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...