Régions Est Constantine
 

Brèves...

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.01.18 | 12h00 Réagissez


DEMANDEURS DE LOGEMENTS SOCIAUX  : Protestation devant le siège de la daïra

Des dizaines d’habitants de la ville de Constantine se sont regroupés, hier matin, devant le siège de la daïra, pour exprimer leur colère envers les autorités locales et contester leur gestion menée dans l’attribution de logements sociaux. Issus de plusieurs quartiers de la commune, notamment la vieille ville, les Frères Abbès (communément appelée Oued El Had), Sidi Mabrouk, Chalet des pins et autres, les protestataires demandent plus «de clarté» dans les différentes opérations d’attribution. «Tous les habitants rassemblés ici sont demandeurs de logements depuis 1990 jusqu’à 2004, et ont été largement marginalisés par les services de la daïra.

A ce jour, nous n’avons pas pu avoir des préaffectations, au même titre que les nouveaux demandeurs ! Chose qui vous pousse à poser plusieurs questions sur le raisonnement des autorités. Plus grave encore, les services de la daïra nous ont expliqué clairement, qu’il n’y aura pas une nouvelle liste avant le relogement d’environ 5000 demandeurs, dont la majorité a déposé ses dossiers à partir de 2010», a fulminé l’un des protestataires. En grogne, ils réclament l’intervention du wali pour l’établissement d’une nouvelle liste, qui concerne tous les demandeurs de la ville de Constantine, en rappelant que leurs dossiers traînent depuis plus de dix ans. Les protestataires, qui ont tenté d’organiser une marche vers le cabinet du wali, situé à quelques encablures du siège de la daïra, ont été empêchés par les éléments de la sûreté. Ils ne se sont pas pour autant dispersés et ont maintenu leur rassemblement pendant plusieurs heures.  Yousra Salem           

EL KHROUB : 72 exclus de la liste des bénéficiaires de logements LPL

Ils sont au total 72 demandeurs à être exclus du quota des 1318 logements publics locatifs (LPL) dans la commune d’El Khroub, a indiqué, cette semaine, le chef de la daïra d’El Khroub, Sadek Sbia, a rapporté l’APS. S’exprimant en marge de l’opération de tirage au sort pour l’attribution de ces 1318 LPL, tenue à la salle omnisports de la commune d’El Khroub, le responsable a indiqué que les personnes exclues de la liste des bénéficiaires «ne répondent pas aux conditions d’éligibilité», détaillant que les enquêtes de la commission chargée d’étudier les recours ont confirmé que «les personnes écartées avaient bénéficié soit d’une aide financière, d’un logement ou d’une assiette foncière». Le même responsable, qui s’est félicité des conditions d’organisation de cette opération de tirage au sort, a assuré également que «la porte des recours reste ouverte». A rappeler que ce quota de logements, réalisé au profit des demandeurs de logements sociaux de la daïra d’El Khroub, relève d’un programme de plus de 5200 unités de même type, implantées dans la nouvelle ville de Massinissa et dont les travaux de réalisation ont été parachevés.R. C.

Saisie d’une importante quantité de psychotropes

La brigade de recherche et d’intervention relevant du service de wilaya de la police judiciaire «BRI» a procédé récemment à la saisie d’une importante quantité de psychotropes, de sommes d’argent et à l’arrestation d’un individu âgé de 32 ans, impliqué dans une affaire de trafic, possession et stockage de drogues et de psychotropes en vue de les vendre, association de malfaiteurs en utilisant un véhicule à moteur et possession d’armes blanches prohibées pour préparer des délits contre des personnes et leurs biens, selon un communiqué de la sûreté de wilaya.

Agissant sur information faisant état de vente de stupéfiants et de psychotropes par un individu dans l’un quartier
d’El Khroub, la brigade a réussi à identifier le suspect et à l’appréhender à l’intérieur d’un véhicule utilisé comme lieu de vente. La fouille du véhicule a permis de saisir une somme d’argent ainsi que des comprimés de ‘‘Pregapaline’’ et la perquisition du domicile du suspect s’est soldée par la récupéra-tion d’une quantité importante et variée de comprimés psycho-tropes destinés à la vente, ainsi que des armes blanches et une somme d’argent en monnaies nationale et étrangère. Cette opération a permis de saisir une importante quantité de compri-més et de flacons de psychotropes, d’armes blanches (couteaux et bombes lacrymogènes) et des sommes d’argent d’environ 220 millions de centimes et de 820 euros. Le mis en cause a été traduit devant le parquet local, note encore le communiqué de presse.R. C.
 

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...