Régions Est Constantine
 

Brèves...

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.12.17 | 12h00 Réagissez


Sidi Mabrouk  : Dégradation de la chaussée

Le réseau routier au niveau de Sidi Mabrouk inférieur ne cesse de se dégrader. Les innombrables fuites d’eau et les chantiers qui n’en finissent pas sur la voirie ont contribué en partie à sa détérioration. Les rues du quartier, celles en particulier de la cité HLM ou de la cité dite de la «Police» ressemblent actuellement à des chemins de traverse semés d’immenses crevasses qui constituent un calvaire pour les automobilistes nombreux à les emprunter chaque jour. «Le quartier avait pourtant bénéficié, il y a peu d’années, d’une large opération de réhabilitation de la chaussée, mais il semblerait que les travaux réalisés à la va-vite et de manière sommaire n’ont tenu qu’une saison, avant que le bitume ne se détache avec les premières pluies», témoignent les habitants. Les gens du quartier affirment d’autre part que les innombrables fuites d’eau et les travaux réalisés après la pose du bitume ne sont pas seuls à l’origine de la dégradation de la chaussée. Ils pointent à ce propos un doigt accusateur sur l’entreprise ayant réalisé l’opération de réhabilitation. Une opération émaillée, selon eux, de contrefaçons ayant touché l’ensemble du processus.                                                                                 F. Raoui

Les Zinzins du Café Riche» : Le charme discret de la dinanderie

La dinanderie aura été, aux côtés de l’art de la broderie ou de la cuisine, l’un des socles de la culture citadine constantinoise et de l’artisanat, de manière plus générale et l’une des matrices de l’économie et de la vie sociale de la médina.

C’est cette mémoire que «Les Zinzins» et leurs invités vont revisiter, ce jeudi 14 décembre à partir de 16h30 au Café Riche, en accueillant Driss Amine-Khodja, héritier d’une longue tradition familiale, dont le regretté père, Ammi Mouloud Laqzadri,  fut aussi l’une des figures de proue du Zedjl Constantinois. La rencontre sera rehaussée par la présence de Khoudeir Benrachi, fils de Cheikh Ma’amar, ultime mémoire du Zedjel à Constantine, et qui fut aussi un maître reconnu de la dinanderie constantinoise.
Le Zedjel sera donc à l’honneur avec Tarek Zaza, l’actualité sera revue par l’artiste plasticien et romancier RedhaBoubeguira, auteur de Sous la voûte étoilée.
Il reviendra à l’élégant Antar Hellal, un fidèle des «Zinzins» d’être le Monsieur loyal de la session.
 

Deux trafiquants de mercure arrêtés

Deux quadragénaires ont été présentés, en début de semaine en cours, devant le procureur de la République pour détention et commercialisation illégales de produits sensibles, selon un communiqué de la sûreté de wilaya de Constantine parvenu à notre rédaction. L’affaire remonte à mercredi dernier, quand les éléments de la brigade de recherches et d’investigations (BRI) de la sûreté de wilaya ont reçu des informations sur un handicapé possédant du mercure, destiné à la commercialisation.
A travers l’exploitation des informations recueillies lors d’une enquête diligentée par les mêmes services, la police a pu arrêter deux suspects dans un magasin situé à la rue Rahmani Achour, plus connu par «Bardo», où l’un des accusés était en possession de 38 g de mercure.
Un dossier judiciaire a été établi à l’encontre des mis en cause, qui ont été présentés par la suite devant le procureur de la République.
Yousra Salem

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie