Régions Est Biskra
 

Le PDG de Sonelgaz à Biskra

Un pôle énergétique à l’horizon 2022

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.11.17 | 12h00 Réagissez

Avec la réalisation d’une troisième centrale, la wilaya sera la plus grande productrice d’électricité à l’échelle nationale.
 

En visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Biskra, le P-DG du Groupe Sonelgaz, Mohamed Arkab, a réaffirmé, hier, la volonté de l’Etat à œuvrer pour satisfaire en quantité et en qualité tous les besoins en énergie électrique domestique, industriel et agricole exprimés ces dernières années.

A Chegga, dans la commune d’Oumache, à 70 km au sud de Biskra, il s’est enquis du bon fonctionnement d’une première centrale électrique mise en service en février 2016 et qui produit 456 mégawatts. Il a constaté le taux d’avancement des travaux de réalisation d’une seconde prévue pour être fonctionnelle en 2020, pour atteindre une production de 1795 mégawatts.

Avec la réalisation d’une troisième centrale électrique et sa mise en service, planifiée pour 2022, d’une capacité de production de 1338 mégawatts, la wilaya de Biskra sera dotée d’un pôle énergétique conséquent de 3133 mégawatts représentant 25 % de la puissance actuelle de la SPE, a-t-on appris. «Avec cette puissance, Biskra où les besoins sont énormes en courant électrique et notamment durant la période estivale, sera le pôle de production de courant électrique le plus important du pays.

Elle desservira aussi les wilayas limitrophes en courant électrique. Notre ambition est d’arriver à réaliser une centrale électrique à 100% algérienne avec l’intégration effective des entreprises publiques et privées», a souligné le P-DG de Sonelgaz. Le même responsable a aussi procédé à l’inspection des chantiers de réalisation de transformateurs électriques de la commune d’El Hadjeb et de la cité d’El Alia de la ville de Biskra, avant d’inaugurer une nouvelle agence commerciale de la SDC, située à la cité des Moudjahidine.

Au cours d’une séance de travail regroupant les cadres de la SDC et les autorités locales, l’hôte de la Reine des Zibans a salué les efforts de ceux-ci, ayant fait face à la demande croissante en électricité résultant du développement de la région et pour avoir assurer la fiabilité, la continuité et la qualité de service requis en matière de production et de distribution du courant électrique.

«Je remercie vivement le wali de Biskra, qui a contribué à ce que nous puissions avoir des assiettes foncières pour installer les postes et les centrales, et je lui demande de poursuivre avec nous la bataille pour pouvoir accéder aux couloirs et ainsi renforcer le réseau de distribution du courant pour toute la région», a-t-il con-clu.                                                                                                                      

Hafedh Moussaoui
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie