Régions Est Biskra
 

Biskra

La prolifération des chiens errants devient inquiétante

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.08.17 | 12h00 Réagissez

En 2015, la direction de la santé de la wilaya de Biskra a enregistré 2499 victimes d’attaques et de morsures de chiens errants. L’année suivante, elle en a dénombrées 2151, pour la plupart survenues en zones urbaines.

Pour le premier semestre de cette année, les chiffres officiels font état de 817 personnes traitées au niveau des différentes structures hospitalières avec des sérums antirabiques et d’autres médicaments prescrits contre les morsures de chiens. Au mois de mai dernier, un jeune homme de 19 ans, habitant la commune d’Ourlel, située à 35 km au sud de Biskra, a été mordu par un chien alors qu’il rentrait chez lui. Ne s’étant pas présenté à l’hôpital pour être soigné à temps et recevoir les vaccins nécessaires en tel cas, il est décédé le mois dernier, au grand désespoir de ses parents et proches pour avoir été contaminé par la rage des suites de cette morsure canine.

Ainsi, la prolifération des chiens errants en zone urbaine prend des proportions alarmantes. De nombreux habitants, des associations civiles et des comités de quartier ont souvent dénoncé ce phénomène des meutes de chiens errants la nuit à la recherche de nourriture et s’en prenant à des passants ou à des fidèles allant prier tôt le matin à la mosquée du coin. Ces canidés de différentes races oseraient même s’en prendre désormais aux bergeries et aux troupeaux de moutons laissés dehors, s’indignent des éleveurs n’ayant que leur bâton et quelques autres chiens pour se prémunir contre leurs assaillants. Au fait du problème de plus en plus prégnant, les APC organisent de temps en temps des battues et des campagnes de chasse et d’éradication de ces animaux devenus une menace sérieuse pour la sécurité publique. Mais cela reste des opérations inefficaces et trop ponctuelles pour répondre à la situation, soulignent des habitants des cités périphériques de la ville de Biskra envahies par des meutes de chiens dés la tombée de la nuit.

Hafedh Moussaoui
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie