Régions Est Biskra
 

Programmes de logements à Biskra

Distribution de 1568 unités dans plusieurs communes

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.08.17 | 12h00 Réagissez

 
	Les retards dans les travaux de VRD et d’aménagement ont souvent posé problème
Les retards dans les travaux de VRD et d’aménagement ont...


Afin de livrer à leurs bénéficiaires un important quota de 1 568 logements de types publics locatifs (LSP) et sociaux participatifs (LSP) avant la rentrée sociale, la wilaya de Biskra mène, ces jours-ci, un véritable forcing auprès des promoteurs immobiliers, des entrepreneurs et de la Société de distribution de l’électricité et du gaz du centre (SDC) pour finir les travaux dans les délais impartis. Il faudra doter ces nouvelles cités de toutes les commodités nécessaires, telles que l’électrification et le raccordement au réseau de distribution de gaz naturel, l’aménagement de la voirie et l’éclairage public, remarque-t-on.

Réalisés à travers plusieurs communes de la wilaya, ces nouveaux îlots urbains sont souvent livrés sans électricité et sans aménagements urbains. Cette situation a poussé plusieurs attributaires à initier des mouvements de protestation dans plusieurs localités. A l’occasion des festivités du 20 Août, Ahmed Kerroum, wali de Biskra, a procédé à la distribution de 180 LSP et 233 LPL, respectivement à Biskra et Loutaya. Il a exhorté les intervenants dans le domaine de la construction, de l’équipement des logements et de l’aménagement de leurs alentours à prendre leurs responsabilités au sérieux et à respecter les délais et les normes techniques pour s’éviter les foudres des bénéficiaires.

A noter que ces 1 568 logements sont répartis entre les communes de Biskra, Besbes, El Kantara, Khanguet Sidi Nadji, Loutaya, Doucen, El Faïdh, Chetma, Djamorah, Zeribet El Oued, Branis, M’lili, Lichana et Tolga. Certains bénéficiaires ont reçu les clés de leurs appartements, tandis que d’autres ont juste les avis d’attribution préliminaires et pourront occuper leurs logements après la fin des travaux et la réception des projets «qui ne devraient pas s’éterniser», a assuré le premier responsable de l’exécutif de la wilaya de Biskra. 

Hafedh Moussaoui
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...