Régions Est Biskra
 

Biskra

Découverte de vestiges de la révolte des Zâatcha

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 05.11.17 | 12h00 Réagissez


Des vestiges liés à la révolte populaire des Zaâtcha (wilaya de Biskra) contre le colonialisme français durant le 19e siècle «viennent d’être découverts», a indiqué à l’APS, Noureddine Abdelbaki, de l’association culturelle locale Zaâtch. Trouvés sur le site même de l’oasis des Zaâtcha, ces vestiges comprennent des obus utilisés par l’artillerie française au cours de leur pilonnage du village de cette oasis avant d’y pénétrer, a précisé la même source, en marge de festivités commémorant le déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954.

Des vestiges du siège de la zaouïa et de la demeure de Cheikh Bouziane, chef de la révolte, ainsi que des pièces en poterie ont été également trouvées sur le même site, a ajouté la même source. Ces découvertes ont été faites au cours d’une opération de reconnaissance superficielle du site initiée par l’association, a indiqué la même source, précisant que l’oasis est entièrement ensevelie depuis son envahissement et sa destruction par les troupes de l’occupant français. L’oasis des Zaâtcha, située dans les Zibans occidentaux, à environ 30 km de la ville de Biskra, a été en 1849 le théâtre d’une révolte populaire dirigée contre l’occupation française par Cheikh Bouziane.
 

Hafedh Moussaoui
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...