Régions Est Batna
 

Batna

Laisser-aller des services de la voirie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.10.17 | 12h00 Réagissez


Les pluies qui se sont abattues dans l’après-midi de dimanche ont mis au jour le bâclage des entreprises retenues pour le revêtement des routes et le laisser-aller des services de la voierie. La route de Constantine, sur le tronçon Djerma-Fesdis, était carrément bloquée ! Une file de voitures sur une distance de trois kilomètres s’était formée, et ce, à cause de la fermeture de la trémie située à l’entrée du pôle universitaire de Fesdis. Les avaloirs à l’intérieur du tunnel, obstrués, n’ont pas fonctionné et l’inondation était inévitable. Les usagers impatients ont préféré emprunter la seconde voie, à contresens de la circulation, et la débandade était à son comble.

Par ailleurs, les routes de Kechida n’ont, elles, également pas échappé aux flots. Ce phénomène, signale-t-on, n’est pas nouveau et il se renouvelle à chaque précipitation automnale, en dépit des alertes émises tant par la presse que par les citoyens. L’approche des échéances électorales locales a vraisemblablement détourné les maires, occupés par les «têtes de liste», de leur tâche. Sur un autre plan, les citoyens n’arrivent pas à s’expliquer l’inondation des routes, pourtant récemment refaites, à chaque petite averse ! Et d’aucuns pointent du doigt l’octroi des projets aux entrepreneurs sans exiger d’eux la moindre rigueur ni la moindre qualité de réalisation. Et ce n’est certainement pas la présence du chef de daïra en ciré jaune sur les lieux qui pourrait compenser le mal ! 

Lounes Gribissa
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...