Régions Est Annaba
 

Ville nouvelle de Draa Errich (Annaba)

La technologie allemande pour la gestion urbaine

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.07.17 | 12h00 Réagissez

Ce qui n’était en décembre 2016 qu’une simple idée d’une coopération entre la ville nouvelle de Draa Errich (Annaba) et les autorités municipales de Sindelfingen, petite ville allemande située à 30 km au sud-ouest de Stuttgart, s’est transformé au fil des mois en un projet sur le point d’être concrétisé.

En effet, les choses ont, depuis, sensiblement évolué, surtout après la visite que vient d’effectuer à Sindelfingen une délégation composée de Soumeya Haouchine, responsable de la coopération décentralisée à GIZ Algérie, Rachid Bouguedah et Karim Senhadji, respectivement DG et chargé d’études de l’Epic Draa Errich ainsi que de Abdelhak Tamine, haut responsable à la direction régionale de l’Urban-Annaba. Ainsi, dans le cadre de la coopération décentralisée entre communes allemandes et maghrébines G.I.Z, les élus allemands se sont engagés à apporter leur savoir-faire pour aider la ville nouvelle de Draâ Errich à se doter dès septembre prochain d’un système innovant de télégestion des services urbains, au grand bonheur des futurs 200 000 à 250 000 habitants. Devraient y être installés un réseau de télégestion de l’éclairage public, des systèmes automatisés dédiés à l’arrosage des espaces verts, ainsi que des systèmes de géolocalisation GPS :

La finalité étant de permettre au citoyen-usager d’être mieux informé et acteur de sa ville, de bénéficier de services urbains performants, qu’il s’agisse des transports, de l’eau, de l’assainissement, de l’environnement ou encore de l’énergie, des télécommunications et du génie-civil. Dans cette perspective, «les représentants des départements allemands du cadastre, de l’urbanisme et des permis de construire, des travaux d’assainissement, des travaux publics, des espaces verts ainsi que celui de la coopération ont exprimé la ferme volonté de nous assister financièrement, techniquement et technologiquement pour faire de Draâ Errich la première smart-city algérienne», se réjouit M. Bouguedah.
 

VERS UN ACCORD DE JUMELAGE

Le Système d’information géographique (SIG communal) est l’autre technologie que les responsables du département cadastre de Sindelfingen se disent disposés fournir à leurs hôtes algériens. A cette fin, une équipe mixte pluridisciplinaire a déjà été constituée et une prise en charge financière est attendue du partenaire GIZ. La commune de Sindelfingen pourrait, quant à elle, contribuer aux financements nécessaires à  l’acquisition de matériels informatiques (Workstation, Serveur, GPS), documentation pour la certification ISO, aux programmes de formation, à la fourniture  de logiciels (Arcgis, FME..) et images rasters, ainsi qu’aux études paysagères.
Au terme de leur rencontre, les deux parties ont, par ailleurs, longuement discuté d’un autre projet non moins déterminant, la signature, à moyen terme, d’un accord de jumelage entre Draa Errich et Sindelfingen, déjà jumelée avec six villes d’un peu partout au monde. Déterminant, car cette cité au profil international impressionnant (une population dont la moitié est issue de l’immigration, au moins une centaine de nationalités), est très active à l’international : elle est particulièrement engagée à différents niveaux (Direction du réseau Euro-Towns, Congrès des communes et régions d’Europe) ainsi qu’en matière de politique européenne et de développement.

Aussi, Sindelfingen est mondialement célèbre, souvent associée à la prestigieuse marque Mercedes-Benz, qui y dispose de la plus grande usine au monde que les hôtes annabis ont pu découvrir. C’est dire les perspectives d’expansion inouïes, au plan urbain et gestion moderne, susceptibles de s’offrir à Draâ Errich. D’autant qu’entre celle-ci, Berrahal et Oued El Aneb, un puissant triangle urbain pourvoyeur de richesses, autrement dit un vaste espace où se conjuguent croissance économique et développement durable, pourrait se constituer, assure M. Bouguedah, le coordinateur des projets d’aménagement et d’équipement de Draâ Errich. D’où l’intérêt particulier qu’y porte l’ex-wali de Annaba. Un état des lieux vidéo sur l’évolution des travaux étant hebdomadairement exigé par Youcef Chorfa, qui tient désormais les rênes du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville.  
 

Naima Benouaret
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...