Régions Est Annaba
 

Annaba : 12 harraga devant le parquet

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.07.17 | 12h00 Réagissez


Les éléments de la Gendarmerie nationale ont présenté, hier, devant le procureur de la République près le tribunal de Annaba douze candidats à l’émigration clandestine, avons-nous appris de sources sécuritaires. Après leur audition, ils ont été convoqués pour le 12 octobre prochain, pour répondre de leurs actes, dont la tentative de quitter le pays clandestinement.

Les douze mis en cause ont été arrêtés, la veille, par le même corps constitué, relevant du groupement de Annaba. En effet, agissant sur renseignements, les éléments de la compagnie de Rezgui Rachid (ex-Saint Cloud), assistés de la première section de sécurité et d’intervention (SSI) de Annaba ont interpellé au niveau du Vivier, sur les hauteurs de la plage de Aïn Achir, commune de Annaba, douze jeunes harraga.

Âgés entre 20 et 30 ans, ils tentaient de rallier clandestinement les côtes italiennes à bord d’une embarcation artisanale. Après avoir subi une visite médicale, ils ont été auditionnés par la police judiciaire de la gendarmerie locale. Selon leurs propos, ils ont embarqué, la veille, sans qu’ils soient inquiétés par les garde-côtes de Annaba. Cependant, les mauvaises conditions climatiques ne leur ont pas permis de poursuivre l’aventure sous peine de perdre la vie en cours de voyage. A l’unanimité, ils ont décidé de rebrousser chemin après un trajet de près de 30 milles nautiques. A leur arrivée, ils ont été accueillis par les éléments de la gendarmerie.                                                   

Leïla Azzouz
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...