Régions Est Annaba
 

Célébration de la journée mondiale du diabète à Annaba

3% des personnes dépistées sont diabétiques

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.11.17 | 12h00 Réagissez

 
	Un atelier a été consacré à l’alimentation du diabétique
Un atelier a été consacré à...

Les médecins de la maison des diabétiques Larbi Khrouf, de l’Etablissement public de la santé de proximité (EPSP) Annaba ont organisé, hier, une campagne de dépistage du diabète gratuite au profit de la population locale.

Placée sous le thème  «Le dépistage précoce du diabète», cette manifestation coïncide avec la Journée mondiale consacrée à cette pathologie.

L’objectif escompté est de mieux la faire connaître, sa prise en charge et surtout les moyens de la prévenir. Aux côtés des diabétiques, la manifestation a drainé beaucoup de personnes curieuses, qui ont pris part à l’opération. Au terme de cette dernière, qui a concerné une centaine de personnes, trois d’entre elles ont été dépistées diabétiques, car leur glycémie dépassait les deux grammes de glucose par litre de sang (2g/l) au moment du test. Très instructive aux participants, cette matinée a été animée par trois ateliers qui ont été organisés à l’effet de mieux renseigner les participants. «Le premier atelier traitait de la définition du diabète en hypo et hyperglycémie, ses complications, ainsi que le comportement à adopter devant un pied diabétique.

L’alimentation et l’activité physique pour un diabétique est le thème du deuxième atelier. Quant au dernier, il a renseigné les malades sur l’autocontrôle et les techniques d’injection de l’insuline. Ainsi, professionnels de santé et grand public doivent prendre conscience de l’importance de la prévention pour identifier les risques au plus tôt, dans le but de les prévenir et les maîtriser», a expliqué Dr Mamine Sabrina, médecin-chef de la Maison des diabétiques qui a abrité l’événement. Présent sur les lieux, Mohamed Toufik Mostfaoui, le directeur de  l’Etablissement  public de la santé de proximité (EPSP) de Annaba a souligné l’importance que revêt la célébration de la Journée mondiale du diabète, tant sur le plan de la prise en charge des malades que sur celui de la sensibilisation préventive. «Il faut savoir que le diabète représente une pandémie de 400 millions de personnes atteintes dans le monde. En 2013, 16% des Algériens étaient diabétiques, soit deux fois plus qu’en 1998.

Pire, 53% de cette population ne savait pas qu’elle en est atteinte», a expliqué le même directeur. L’information, la prévention, la prise en charge et surtout l’accompagnement des patients sont des aspects essentiels qu’assure, selon les malades rencontrés sur les lieux, l’équipe du Dr Mamine Sabrina pour faire reculer la maladie dans la wilaya de Annaba. Rappelons que mardi prochain des portes ouvertes seront organisées à la même Maison des diabétiques, dont le thème cette fois est «La femme et le diabète». 

Gaidi Mohamed Faouzi
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie