Régions Est Actu Est
 

Prolifération de motocycles volés à Souk Ahras

Une opération coup de poing

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.01.18 | 12h00 Réagissez

Les services de sécurité ont récemment procédé à la saisie de plusieurs dizaines de motocycles en circulation sans documents, dont un nombre important qui faisait déjà l’objet de recherche pour vol.

Les barrages dressés dans différents endroits du chef-lieu de la wilaya et les brigades mobiles mobilisées dans ce but ont réussi à réduire considérablement le nombre des motocyclistes en situation irrégulière et ceux en infraction permanente par rapport au code de la circulation, croit-on savoir auprès de nos sources. «Ces véhicules, qui sont le moyen de transport privilégié de quelques marginaux, portent atteinte à la quiétude des citoyens qui sont souvent soumis à rude épreuve par le vrombissement ininterrompu des moteurs, par les acrobaties et la conduite périlleuse, par les gaz toxiques provoqués par des modifications apportées par leurs conducteurs aux moteurs et pis encore, sont utilisés dans les agressions et le transport de produits prohibés.

D’autres font carrément l’objet de recherches pour vol et/ou importation illégale depuis d’autres pays», a indiqué l’une des sources concordantes questionnées à ce sujet. Laquelle source a précisé que ces mesures ne concernent aucunement les jeunes gens qui désirent, dans le respect de la loi, utiliser ces moyens de locomotion de jour comme de nuit.

Côté habitants des quartiers traversés par la RN16, des signes d’encouragement de telles opérations sont déjà perceptibles chez plusieurs personnes. «Je fais partie de ces conducteurs de voitures qui trouvent du mal à maintenir l’équilibre demandé lors d’une conduite en pleine agglomération quand je me vois assiégé par une dizaine de motos qui roulent dans tous les sens et collent à mon véhicule avec agressivité», a dénoncé B. Kamel, un chauffeur de taxi qui dessert la ligne Chaâbani-centre-ville. Hier encore, les camionnettes des services de sécurité ont placé des véhicules à deux roues dans leurs locaux en attendant que leurs propriétaires justifient la légalité de leur bien. D’autres motocycles seront, le cas échéant, soumis à d’autres mesures, à savoir, entre autres, le placement dans les fourrières. Des poursuites judiciaires concerneront les auteurs de vols avérés.

Abderrahmane Djafri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...