Régions Est Actu Est
 

Tébessa : Qu’en est-il du projet des 25 terrains de proximité ?

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.01.18 | 12h00 Réagissez

Le coup d’envoi de la réalisation de ce projet a été donné par le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould-Ali, lors de sa visite dans la wilaya en avril 2017.

Dans le but d’améliorer les conditions de la pratique du sport, promouvoir les activités sportives au niveau des quartiers, ou encore favoriser l’inclusion sociale et l’épanouissement des jeunes, l’ex-Assemblée populaire communale de Tébessa a procédé au cours de l’année écoulée à l’aménagement de 25 terrains de sport de proximité au niveau de différents quartiers du chef-lieu pour une enveloppe de plus de 100 millions de dinars.

Le projet a été attribué de gré à gré par l’ex-wali de Tébessa, Ali Bouguerra, à la Société polyvalente des travaux (SOPT), une entreprise tous corps d’état, domiciliée dans la wilaya de Ouargla, et une vieille connaissance de l’ex-premier responsable de la wilaya, pour un délai de deux mois. Cependant, ce projet semble tomber à l’eau.

Parce que après presque une année, quatre terrains seulement ont été réalisés et mis en service. Que s’est-il passé ? Selon des informations recueillies auprès de la commune de Tébessa et de la direction de la jeunesse et des sports, le marché a été résilié par la mairie de Tébessa au lendemain du départ de l’ex-wali, en juillet dernier, précisant que ce dernier n’a pas respecté les procédures de passation de marchés publics, surtout que le montant du projet est excessif et doit passer par la formule d’avis d’adjudication et ouverture des plis techniques et d’autres étapes, tel qu’exigé dans le code des marchés publics, et non pas comme a fait le wali, l’octroyer de gré à gré.

Pour plus de précisions, nous avons contacté le nouveau président de l’Assemblée populaire communale, Toufik Abada, qui voit les choses autrement. Selon ce maire, qui a dirigé auparavant l’Office des établissements des jeunes (ODEJ) au niveau de la direction de la jeunesse et des sports, les quatre terrains réalisés jusque-là ont été pris en charge par la wilaya. Le P/APC a ajouté qu’un avis d’appel d’offres sera lancé d’ici quelques jours pour la réalisation de 10 terrains seulement.

Il n’en dit pas plus concernant les onze autres espaces. Aucune information n’a été donnée concernant la réalisation ou non du reste des terrains de proximité. Des jeunes, rencontrés par El Watan, ont lancé un appel au nouveau wali de Tébessa, Moulati Attalah, pour prendre le projet en main et mettre fin à cette histoire sur laquelle commencent à planer des soupçons.

Faut-il rappeler que le coup d’envoi de la réalisation de ce projet a été donné par le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould-Ali, lors de sa visite à Tébessa en avril 2017. La wilaya de Tébessa reste, en Algérie, celle où le manque d’aires de jeu et de distraction est le plus cruel.                                        



 

Lakehal samir
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...