Régions Est Actu Est
 

Tébessa : Les mineurs reviennent à la charge

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.07.17 | 12h00 Réagissez


Plus de 150 travailleurs de la mine d’exploitation de phosphate à Bir El Ater, située à  90 km de Tébessa, ont organisé, dimanche, une action de protestation occupant la petite esplanade devant la direction de la Société des mines de phosphates à Bir El Ater, en signe de solidarité avec leurs collègues récemment suspendus et poursuivis en justice par l’actuel directeur de la mine, selon le témoignage du coordinateur de la section syndicale contacté hier.

Ce dernier a fait savoir que devant le mutisme du directeur général de Somiphos de Tébessa à dénouer ce problème, qui dure au sein de cette société depuis plus d’un mois, et mettre un terme aux agissements du responsable de la mine de phosphate à Bir El Ater, le conflit ne  connaîtra jamais  son épilogue.

Pis encore, la situation se complique de jour en jour causant des préjudices considérables au complexe minier. Les protestataires réclament l’annulation immédiate des sanctions infligées, selon eux, à tort à leurs collègues. Ils vont jusqu’à demander le départ de leur responsable. Ce dernier, faut-il le rappeler, a sanctionné douze mineurs, par de mises à pied et des licenciements, pour avoir dénoncé haut et fort ses décisions, jugées abusives. Pour plus de précisions, nous avons tenté de contacter ce directeur, mais en vain, il était absent pour l’accomplissement de la omra.                                                                                           

Lakehal samir
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...