Régions Est Actu Est
 

Sit-in devant le siège de la wilaya de souk ahras : «Non au départ du wali»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.07.17 | 12h00 Réagissez


Des citoyens ont observé, hier, un sit-in devant le siège de la wilaya en signe de solidarité avec le wali partant, Abdelghani Filali. Une action pacifique qui a donné une idée sur une popularité acquise par le premier responsable de la wilaya grâce à un travail de proximité et des prises de décision courageuses s’agissant de plusieurs volets de la gestion des affaires courantes de la wilaya. Les participants à ce regroupement affichaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : «Non au départ du wali», et c’est d’ailleurs ce même intitulé qui fait le tour des réseaux sociaux depuis deux jours. L’un des sympathisants interrogé à l’entrée principale du siège de la wilaya, dira : «C’est un homme qui a servi notre wilaya et redonné espoir aux personnes humbles et sans ressources.»

Il sera relayé par un autre : «Je n’ai reçu aucune faveur de ce wali, mais je suis convaincu de sa correction et de son savoir-faire dans le domaine de la  gestion.» Un fait marquant a, toutefois, laissé perplexe plus d’un témoin. Des agents relevant des services de la wilaya ont été placés à l’entrée principale pour provoquer la presse écrite, dont El Watan, et tenter, contrairement à l’usage, de leur interdire l’accès au cabinet sous prétexte d’avoir reçu des instructions d’un responsable, et ce, en présence d’une vingtaine de policiers. Un incident fort révélateur pour le cabinet et peu encourageant pour le nouveau wali.  
 

Abderrahmane Djafri
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...