Régions Est Actu Est
 

Souk Ahras

Saisie de produits impropres à la consommation

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.06.18 | 12h00 Réagissez


Malgré le passage régulier des instances de contrôle, tous corps confondus, des commerçants de Souk Ahras redoublent de voracité, durant le mois de Ramadhan et refusent, à en juger par les importantes saisies, de s’aligner sur les normes requises pour l’exercice de leur activité. Le bilan établi récemment par les services de la direction du commerce fait état de vente de produits impropres à la consommation et d’une volonté délibérée de réaliser des surprofits, en ce mois sacré, au détriment de la santé publique. Ainsi, les 1330 interventions des contrôleurs de ladite direction ont été couronnées par la saisie de 357 kg de produits laitiers et dérivés ayant dépassé la date de péremption inscrite sur les produits proposés aux consommateurs.

Les mêmes contrôleurs ont aussi procédé, pour la même période, à la saisie de 69,5kg de viande 929,85 kg de dattes impropres à la consommation, et ce, pour un total de 183 infractions. Le tout pour un montant de 268 674 DA. Pour les pratiques non conformes à la réglementation en vigueur, notamment le défaut de facturation, ladite direction estime à 42 974 397, 22 DA la valeur de la marchandise saisie sur la base de 178 procès-verbaux d’infraction établis par les agents de la direction du commerce.
A noter que 25 commerces ont été proposés pour la cessation d’activité. Et dire que des récalcitrants font partie des pourvoyeurs de fonds des associations caritatives. De fonds et probablement de produits avariés.                       
 

Abderrahmane Djafri
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie