Régions Est Actu Est
 

Souk Ahras

Saisie de 54 000 articles pyrotechniques

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 30.11.17 | 12h00 Réagissez


Les services de sécurité ont récemment réussi à saisir 54 000 produits pyrotechniques destinés à la vente, a-t-on appris, hier, auprès de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Souk Ahras. La plus importante de ces opérations a concerné un vendeur informel, qui a transformé son domicile en lieu de stockage et de vente.

Un mandat de perquisition délivré par le parquet de Souk Ahras a permis aux enquêteurs de saisir 44 497 pièces et de procéder aux mesures légales prévues par la loi en pareille situation. La deuxième personne prise en flagrant délit de vente de ces articles prohibés a également permis la saisie de 3 955 articles. L’important dispositif déployé à l’effet de prévenir l’inondation du marché a eu des résultats probants, selon la même source, si bien qu’une troisième affaire traitée ces dernières quarante-huit heures, a été couronnée par une autre saisie de 5590 pétards de calibres différents. 

......Et une caravane médicale militaire à Haddada

Une caravane médicale militaire destinée à la population de la frontière algéro-tunisienne a été mobilisée, hier, à Heddada, dans un but de sensibilisation et de prise en charge des habitants de ladite commune. Quinze spécialités, dont la gynécologie, la pédiatrie, l’ophtalmologie, la dermatologie…étaient représentées du côté algérien qui ont agi en collaboration avec leurs confrères tunisiens, et ce, sous les auspices des deux ministères de la Défense. Le dépistage précoce des cancers, les consultations et la remise des médicaments prescrits sur les lieux sont d’autres actes gratuits que les membres de ladite caravane ont eu le mérite de réaliser au milieu d’une affluence des habitants de la commune précitée. A noter qu’une première phase de cette même opération a eu lieu antérieurement à Sakiet Sidi Youcef en territoire tunisien. Cette initiative, qui entre dans le cadre du renforcement des relations historiques entre les deux peuples, a été fortement appréciée par les habitants des communes, où certaines spécialités médicales font défaut.  

Abderrahmane Djafri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie