Régions Est Actu Est
 

Souk Ahras

Plus de 1000 policiers pour sécuriser la Fête de l’Aïd

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.06.17 | 12h00 Réagissez



Les résultats probants atteints le mois de Ramadhan en matière de gestion sécuritaire, traduits sur le terrain par une nette régression des accidents de la circulation, des atteintes aux personnes et aux biens, entre autres, ont encouragé, présume-t-on, les autorités locales à perpétuer cet esprit de travail intensifié le long de l’année. Pour la fête de l’Aïd, un plan d’action adapté aux spécificités des deux premiers jours a été appliqué dans ses détails par les agents de l’ordre mobilisés pour ce rendez-vous festif. Ils ont été plus de 1000 policiers à être placés dans les lieux à forte affluence, tels que les cimetières, les points routiers à forte densité de la circulation routière voire dans les rues commerçantes et autres endroits où le renforcement du dispositif sécuritaire est recommandé. A noter que les produits pyrotechniques d’habitude vendus au grand jour sont absents des étals à Souk Ahras. Le forcing sécuritaire et l’interpellation, voire la condamnation, de quelques récalcitrants par la justice, la veille de la dernière fête du Mawlid Ennabaoui ont produit les effets escomptés.  

Abderrahmane Djafri
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie