Régions Est Actu Est
 

Oum El Bouaghi : Un projet d’irrigation pour booster la production agricole

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.01.18 | 12h00 Réagissez

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, a effectué, samedi, une visite dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, pour s’enquérir de l’état d’avancement de certains projets qui relèvent de son secteur.

A Ouled Hamla, une commune connue pour la fertilité de ses terres, le ministre s’est intéressé au projet du périmètre irrigué de 2274 ha, qui est appelé à booster la production de céréales dans cette région. Toujours dans cette commune, une halte a été consacrée au complexe laitier appartenant à un privé. Disposant de deux chaînes, ce complexe produit 70 000 litres de lait en sachet, ce qui couvre les besoins de toute la partie ouest de la wilaya.

A Aïn Mlila, la délégation a visité le complexe régional des viandes rouges. Ce méga projet est entré en fonction juste avant la fin de l’année. Il n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière, étant donné qu’il est appelé à produire quelque 1200 têtes ovines et 80 bovines. Ce projet a nécessité 3 milliards de dinars et devrait couvrir les besoins en viandes de toute la région Est.

L’autre projet important a trait à la construction d’un gigantesque dock-silo (CCLS) d’une capacité de stockage de 30 000 tonnes de céréales. Confié à une société chinoise, le projet sera livré dans les prochains mois. A Oum El Bouaghi, le ministre a visité la forêt récréative du chef-lieu de wilaya, qui dispose de certaines commodités et d’aires de jeux destinées aux enfants.

Un projet similaire est implanté dans la ville de Aïn Mlila, plus précisément dans la forêt de Bouzabine et s’étend sur 25 hectares. Ceci étant, la wilaya d’Oum El Bouaghi, dont la vocation première reste la production de céréales et de fourrage, souffre pendant ces trois dernières années de sécheresse, ce qui influe négativement sur les rendements céréaliers.

Beaucoup de propriétaires terriens, désespérant de la situation qui a prévalu durant toutes ces années, ont dû baisser les bras pour ne s’occuper plus que de l’élevage ovin, l’autre vocation de la région. Cela concerne surtout la région est de la wilaya, comme Meskiana, Dhalaâ, Blala, Rehia et Behir Chergui.                           

Baâziz Lazhar
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...