Régions Est Actu Est
 

Nouvelles d'Oum El Bouaghi

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 24.09.17 | 12h00 Réagissez


Nouvelles spécialités dans la formation professionnelle

La formation professionnelle représente une planche de salut pour les recalés scolaires qui ont dû interrompre leurs études pour une raison ou une autre. Pour répondre à une demande sans cesse grandissante de la part des jeunes en quête d’un apprentissage, le secteur de la formation s’est doté de nombreux établissements qui proposent des filières en rapport avec les aptitudes des candidats. La wilaya d’Oum El Bouaghi compte treize centres de formation pouvant accueillir 4000 stagiaires et disposant de 1500 lits pour les internes. Les petites communes, elles, ont vu l’ouverture d’une douzaine d’annexes dispensant surtout des formations propres au monde rural.Pour la rentrée de la formation professionnelle, qui s’ouvre aujourd’hui, le secteur s’est enrichi de 23 nouvelles filières : 5 dans l’agroalimentaire, 5 dans l’agriculture, 4 pour l’énergie et l’électronique, 3 pour les travaux publics, 2 pour l’hôtellerie…

Ce sont environ 7000 stagiaires qui suivront une formation dans les centres, parmi lesquels 2370 nouvellement inscrits. Concernant la formation résidentielle, le nombre de places pédagogiques s’élève à 1980, tandis que l’apprentissage propose un peu plus de 1890 places pédagogiques. Mais ce sont les stagiaires qui suivent les cours du soir qui constituent le plus gros lot, avec 4650 places. L’encadrement est assuré par 833 cadres, dont 178professeurs d’enseignement professionnel. La wilaya d’Oum El Bouaghi vient de  renforcer le secteur de la formation par cinq instituts qui assureront des formations en rapport avec la vocation de chaque région. Celui de Meskiana, par exemple, est dédié à la formation professionnelle en agriculture, tandis que celui de Aïn Mlila l’est pour l’agroalimentaire, l’électronique et l’énergie. L’institut de Aïn Beïda quant à lui sera chargé de former des jeunes pour le tourisme et l’hôtellerie.      

Un hectare de pins d’Alep parti en fumée

L’incendie s’est déclaré vendredi dernier aux environs de 14 h35 mn au lieudit Chebka Beïda, dans la commune de Henchir Toumgheni, dans la daïra de Aïn Kercha. Les éléments de la Protection civile de cette dernière ont vite fait de se rendre sur les lieux du sinistre, qu’ils ont maîtrisé grâce aux moyens mobilisés. Il n’empêche que le feu a ravagé un hectare de pins d’Alep. Un énième incendie de forêt dont les causes restent à déterminer, comme ceux ayant transformé en cendre plusieurs hectares au cours du mois de juillet passé.L. B.

 

Une collision fait trois blessés

Vendredi,  vers 22 heures, une collision s’est produite sur la RN32, reliant la wilaya d’Oum El Bouaghi à celle de Khenchela. Un camion semi-remorque est entré en collision avec un véhicule de tourisme, ce qui a causé des blessures plus ou moins graves à trois passagers de la voiture. Les éléments de la Protection civile d’Oum El Bouaghi ont évacué les blessés aux urgences de l’hôpital Mohamed Boudiaf pour les mettre en observation médicale. 

Baâziz Lazhar
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie