Régions Est Actu Est
 

Oum El Bouaghi

Mise en branle du dispositif anti-incendie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.06.18 | 12h00 Réagissez

Comme lors des années passées, la Conservation des forêts de la wilaya active le dispositif anti-feu pour préserver le couvert végétal contre d’éventuels incendies, dont certains sont provoqués par l’homme.

C’est le cas notamment de ceux qui se déclarent dans la partie est de la wilaya, comme à Djazia, une région fortement boisée, mais qui subit dégradation sur dégradation du fait des charbonniers qui s’attaquent à des arbres pour en fabriquer le fameux charbon de bois. Durant la saison passée, pas moins de 80 hectares ont été la proie des flammes dans une vingtaine d’incendies de forêt. Certes, les dommages ne sont pas aussi importants que ceux subis pas d’autres wilayas dont le couvert végétal compte des milliers d’hectares. Les superficies boisées de la wilaya d’Oum El Bouaghi ne dépassent pas les 15 % de la surface globale.

La plus importante forêt, appelée «Aïn Chadja», se trouve à l’est de la wilaya et s’étend sur plusieurs centaines d’hectares. Elle dispose d’une richesse sylvicole incomparable, dont des essences de pins, de pins d’Alep, de chênes zen. Le dispositif mis en branle a pour objectif de protéger la région contre d’éventuels incendies durant toute la période des grandes chaleurs. Tous les moyens humains et matériels sont mobilisés pour assurer la sécurité des lieux et des riverains, d’autant que des pistes sont réalisées pour faciliter le déplacement des éléments de la Protection civile et aussi éviter au feu de se propager plus vite.  

Baâziz Lazhar
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie