Régions Est Actu Est
 

Pour sa première sortie sur le terrain à Souk Ahras

Le nouveau P/APC supervise une campagne d’assainissement et d’entretien

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.12.17 | 12h00 Réagissez

Après cinq longues années d’hibernation, de conflits internes et de gestion contestée, la mairie de Souk Ahras tend probablement à marquer une rupture avec une gestion antérieure, durant laquelle la rupture avec le travail de proximité était consommée dès la première année du mandat précédent.

Hier, plusieurs engins et autres moyens matériels ont été déployés par la commune de Souk Ahras qui semble décidée, à en croire certains échos, à ne point laisser de temps mort pour rattraper le retard cumulé par le maire précédent du chef-lieu de la wilaya. Première sortie, une campagne d’assainissement, d’entretien et d’élagage des arbres du centre-ville.

Mustapha Rouainia, P/APC venu lui-même superviser l’opération, exécutée par des dizaines d’employés communaux, n’a pas caché son enthousiasme et sa volonté de bien faire devant les habitants de la ville. Il lancera devant un groupe de personnes attablées dans un café que toutes les rues et les places publiques de Souk Ahras feront l’objet de plusieurs opérations similaires, parallèlement avec d’autres projets d’envergure qu’il compte lancer prochainement. «J’avais à cœur ce carrelage flottant et cette artère déglinguée que j’aurai le devoir de réhabiliter dans les meilleurs délais.

On y a prévu un éclairage adapté et des trottoirs autres que ceux-là», a-t-il déclaré, confiant, à un commerçant de la rue de l’ALN. D’autres membres de l’APC ont expliqué que la commune de Souk Ahras s’attaquera à tous les espaces publics, et ce, dans le cadre des attributions et devoirs de la municipalité envers les citoyens. «Nous sommes appelés à faire preuve de continuité, s’agissant de l’entretien des artères principales et des rues commerçantes, car nous considérons que la confiance qui nous a été accordée par les habitants de cette ville mérite tous les égards de notre part», a ajouté un membre de l’exécutif communal, qui parle d’ores et déjà de programmes touchant à tous les aspects de la vie courante des citoyens.

Côté habitants, cette action a été favorablement accueillie et des signes d’encouragement ont été adressés au premier magistrat de la ville fraîchement installé par le wali de Souk Ahras.

Abderrahmane Djafri
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...