Régions Est Actu Est
 

C’est l’unique bâtiment colonial de la commune de Mila

Le Moulin des Vergers sera réhabilité

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.01.18 | 12h00 Réagissez

 
	La façade très délabrée de la bâtisse
La façade très délabrée de la bâtisse

Le Moulin des Vergers, ou Moulin Verges, connu à Mila sous le nom de «Tahounat Arromi», sera officiellement restauré et annexé au secteur de la Culture.

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, l’a officialisé, samedi dernier, lors de la visite qu’il a effectuée dans la région. Longtemps abandonné à l’action érosive des riverains et aux aléas du temps, l’unique bâtiment de l’époque coloniale de la commune de Mila a, enfin, bénéficié d’une enveloppe financière pour sa restauration. D’un montant de 36 500 000 DA, les crédits alloués par le département de Zitouni serviront aux travaux de réhabilitation de ce monument, qui toucheront la texture intérieure et extérieure de la bâtisse, ainsi que la grande roue hydraulique du mécanisme de la meunerie et l’aménagement de son esplanade.

M. Zitouni a appelé les secteurs des Moudjahidine et de la Culture à «en faire un musée à l’issue des travaux de restauration». Pour sa part, le wali a appelé les parties concernées par la réalisation des travaux à «respecter l’architecture initiale du site», en les mettant en garde contre tout emploi de matériaux de construction ou de peinture qui «risqueraient de le dénaturer».
Le directeur des Moudjahidine à Mila, Karim Ghadbane, avait, dans une rencontre avec El Watan, révélé au sujet de l’histoire de ce moulin : «Il avait abrité de nombreuses rencontres secrètes entre 1948 et 1950 et avait servi de cache d’armes durant ces années-là. Lakhdar Bentobal, qui l’avait loué sur son propre compte à ses propriétaires français, en faisait un lieu de rencontres clandestin des militants du MTLD, dont il faisait lui-même partie.» Signalons que des symboles de la Révolution de l’envergure de Hocine Aït Ahmed, Mohamed Boudiaf, Didouche Mourad et Abdelhafid Boussouf se rencontraient dans ce lieu quand il était exploité par Lakhdar Bentobal.

K.Bouabdellah
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie