Régions Est Actu Est
 

Bordj Bou Arréridj

La chef du service des urgences agressée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.02.18 | 12h00 Réagissez

Encore une fois, le service des urgences de l’hôpital Bouzidi de Bordj a fait parler de lui, à travers une agression dont la victime est une femme médecin, chef de ce service névralgique, qui accueille quotidiennement des centaines de malades.

Les faits remontent à avant-hier soir, lorsqu’un parent de malade demande avec insistance au médecin de libérer son père hospitalisé. Le médecin refuse et tente de le convaincre que le malade ne peut quitter l’hôpital sans l’avis du médecin.

Chose que le parent n’a pas acceptée. Du coup, il s’est mis à proférer des injures envers la femme médecin avant de lui asséner un coup de poing sur le visage et de cogner sa tête contre la porte.

Ce qui lui a provoqué une fracture du nez, nécessitant un arrêt de travail de 21 jours, délivré par le médecin légiste. Après quoi, le personnel médical et paramédical de l’hôpital s’est constitué en comité de soutien pour dénoncer l’acte d’agression et le climat d’insécurité qui règne dans cette infrastructure.                                  

M. Allouache
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie