Régions Est Actu Est
 

L'est en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.12.17 | 12h00 Réagissez


Constantine : Deux bandes de malfaiteurs neutralisées

Il s’agit de quatre personnes âgées entre 20 et 23 ans qui ont semé la terreur au niveau de certaines cités de la ville de Constantine, notamment au 4e km et au lieudit l’Onama, où ils ont fait plusieurs victimes en les délestant de leur argent sous la menace d’armes blanches.

Selon un communiqué de la sûreté de wilaya, c’est suite aux plaintes déposées par sept personnes que les services de la police judiciaire de la 14e sûreté urbaine de la ville de Constantine ont déclenché une vaste opération de recherche et d’investigation, ayant permis l’identification des malfaiteurs et le repérage des lieux où ils tendaient des guets-apens pour leurs victimes. L’intervention a permis la saisie de 12 couteaux et deux sabres, ainsi que trois gourdins utilisés pour commettre les forfaits. Les mis en cause ont été présentés devant la justice.                   R. C.

HOUNA QASSANTINA  : Allaoua Daksi aux «Rencontres de Constantine»

Allaoua Daksi, ancien de la Fédération de France du FLN et ancien responsable dans différentes institutions de l’Etat au lendemain de l’indépendance, sera l’hôte, ce samedi 23 décembre, des «Rencontres de Constantine», troisième volet de la manifestation «Houna Qassantina». Ce fils de l’emblématique médina était, en effet, revenu, dans un ouvrage publié l’automne dernier sur son parcours et ses engagements, qui se confondent avec ceux de sa famille. C’est d’une certaine manière la saga des Daksi, qui sera ainsi revisitée lors de l’entretien public programmé à la maison de la culture Malek Haddad de Constantine. Rappelons que «Les Rencontres de Constantine», qui avaient accueilli un autre enfant de Constantine, Benjamin Stora, s’attachent à établir des échanges entre un acteur culturel et le public en revisitant son itinéraire et son œuvre. Rendez-vous samedi 23 décembre à 13h30 à la maison de la culture Malek Haddad.

TÉBESSA  : 184 femmes victimes de violence

Cent quatre-vingt-quatre (184) cas de violences sur des femmes ont été recensés depuis le mois de janvier de l’année en cours dans la wilaya de Tébessa, selon un bilan rendu public par la sûreté de wilaya lors de la journée de la police arabe, célébrée récemment. Ce chiffre est loin d’être exhaustif. Il est en dessous de la réalité, car beaucoup de femmes taisent l’agression qu’elles ont subie. Selon ce recensement établi, les principaux cas sont enregistrés en milieu familial.

La brigade chargée de la protection des couches vulnérables de la société a traité durant onze mois plus 118 affaires liées à la violence physique relative à des coups et  blessures faites aux femmes, dont 49 ont subi des coups et blessures de la part de leurs conjoints ou d’un membre de la famille. Les femmes âgées entre 16 et 60 ans sont  exposées à la violence dans la rue plus qu’à la maison. En effet, 58 d’entre elles ont déclaré avoir déposé plainte au niveau des différents services de la sûreté suite à des actes de violence physique et verbale commis par des personnes étrangères. Sept autres femmes ont déposé des plaintes auprès de la police pour harcèlement sexuel, discrimination ou autres.                                            Lakehal Samir

Jije : Saisie de 23 kg de cannabis

Une importante quantité de résine de cannabis, estimée à 23 kg, a été saisie par la brigade de recherche et d’intervention de la sûreté de wilaya de Jijel. Selon un communiqué des services de ce corps de sécurité, l’exploitation d’informations sur les agissements d’un groupe d’individus activant dans plusieurs wilayas du pays, dont Jijel, a permis d’identifier et d’arrêter quatre personnes,
âgées de 36 à 56 ans, impliquées dans ce réseau de trafic de drogue.
Une somme d’argent en dinars et en euros, ainsi que des téléphones portables et deux véhicules
ont également été saisis.
Un dossier judiciaire a été constitué à leur encontre pour «association de malfaiteurs» et «trafic de stupéfiants». Présentés devant le parquet, les quatre membres de cette bande ont été écroués, selon le même communiqué.                                       A. Z.
 

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...