Régions Est Actu Est
 

L'est en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.12.17 | 12h00 Réagissez


Bordj Bou Arréridj : Des blocs de pierre menacent les usagers de la route

A la moindre précipitation dans les régions montagneuses, les eaux de pluie s’infiltrent dans les interstices des rochers pour  fragiliser les sols escarpés. Un véritable danger sur la voie publique.
A l’instar d’un tronçon à hauteur du village de Taourmit, dans la daïra de Djaâfra, 60 km au nord du chef-lieu de wilaya, où des citoyens interpellent les responsables d’intervenir pour dégager
des blocs de pierre disloqués, qui glissent dangereusement sous l’effet de la gravité au sommet d’une butte rocheuse au-dessus de la route.

Une épée de Damoclès suspendue au-dessus de leurs têtes, et qui menace de céder à tout moment, pour finir sa course en obstruant la route et par malheur, faire des dégâts. «C’est le même scénario qui revient chaque année, à la saison des pluies et des neiges. Dès qu’il pleut ou neige, les usagers
de la route, même les plus intrépides, roulent avec la peur au ventre d’être ensevelis sous un bloc de plusieurs tonnes. Nous prions, à travers vous, les services de la Protection civile et de la gendarmerie d’agir avant qu’il ne soit trop tard», nous dit un habitant de la région.                                                              M. A.
 

..... et 26 élèves victimes d’asphyxie

Vingt-six élèves, âgés entre 7 et 10 ans, ont été secourus sur place par des éléments de la Protection civile, avant d’être évacués vers l’hôpital Bouzidi de Bordj Bou Arréridj, selon un communiqué de presse. Les premiers signes d’asphyxie ont été repérés par le directeur de l’établissement, situé au lotissement Sediki à Bordj Bou Arréridj, chez les élèves de la classe, présentant des nausées et des difficultés respiratoires, après avoir inhalé du gaz carbonique qui se dégageait de la conduite obstruée par un nid d’oiseau, précise le document.                                        M. A.

EL EULMA (SÉTIF) : 2 morts dans un accident de la route

Un grave accident de la route est survenu, hier matin, aux environs de 7h30, sur le CW113 entre un camion transportant des boissons et une voiture légère roulant en sens inverse. La collision a eu lieu  au lieudit El Rehamna dans la commune de Guelta Zerga, à quelques encablures à la sortie nord de la ville d’El Eulma. L’accident a causé la mort sur le coup d’une jeune fille, universitaire âgée de 20 ans, et de son père, âgé de 42 ans, tous deux originaires de Djemila.  Le camionneur et  son accompagnateur ont été blessés. Les victimes ont été transportées par la Protection civile vers l’hôpital Saroub Khatir d’El Eulma. Une enquête a été ouverte par la brigade de la Gendarmerie de Guelta Zerga pour situer les causes exactes de ce nouveau drame sur nos routes. Le brouillard et le verglas, qui persistent ces derniers jours, demeurent les bêtes noires des usagers de la route. Ils pourraient être les principales causes de cet énième drame.                                                 Lakhdar Bourdim

 

EL KHROUB (CONSTANTINE) : Disparition de couvercles d’avaloirs

Des parents d’élèves de l’école primaire Chahid Tahar Fergani et de l’école coranique de la mosquée Ahmed Bayoud, situées au niveau de la zone C de la nouvelle ville Massinissa d’El Khroub expriment, une nouvelle fois, leurs plus vives inquiétudes suite à la disparition depuis une semaine de la plupart -une dizaine environ- des couvercles d’avaloirs de leur cité. Pour rappel, ces mêmes citoyens avaient signalé ce phénomène l’année passée. Toujours est-il
que ces avaloirs sont actuellement dépourvus de toute protection, laissant place à des trous béants larges d’environ cinquante centimètres.

Chacun peut imaginer les conséquences que pourrait avoir une chute malencontreuse dans ces avaloirs pour les enfants ou les personnes âgées de la cité. Les couvercles fabriqués en fonte ont été probablement dérobés pour être revendus aux marchands de ferraille, selon les habitants, qui précisent avoir signalé le vol à la police et aux services de la commune afin qu’ils procèdent
à leur remplacement.                                                        F. Raoui

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie