Régions Est Actu Est
 

L'est en bref :

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.11.17 | 12h00 Réagissez


BISKRA : Cinq arrestations pour port d’armes à feu
 
Arrivant de la wilaya d’Oued Souf à bord d’un véhicule particulier de marque Hyundai Accent, 5 hommes ont été arrêtés, hier matin, dans un barrage dressé par les agents de la sûreté de la wilaya déléguée d’Ouled Djellel, en possession de 5 carabines de fabrication artisanale et d’environ un kg de poudre noire, indique un communiqué de la sûreté de la wilaya de Biskra. Ne possédant aucun document légal sur la provenance de ces armes de 5e catégorie, ni patente pour les transporter et les utiliser dans les espaces privés et publics, les concernés se sont présentés comme étant un groupe folklorique venu à Ouled Djellel pour animer et égayer des fêtes et des cérémonies de mariage, où les séances de baroud et de danses en habits traditionnels sont prisées par la population locale. Accusés de port d’armes à feu sans autorisation légale, les 5 mis en cause, dont un mineur, seront présentés au parquet dès que l’enquête judiciaire sera bouclée, est-il souligné. A noter qu’ils encourent des peines pouvant aller jusqu’à 2 ans de prison et de fortes amendes pour le délit qui leur est reproché.                     Hafedh Moussaoui  
   
MILA : 20 ans de prison pour le meurtrier de son fils

Le tribunal criminel de la cour de justice de Mila a rendu, hier, son verdict dans l’infanticide ayant eu lieu le 8 juin dernier dans la ville de Chelghoum Laïd. Le meurtrier, qui n’est autre que le géniteur de la victime, a été condamné, après délibération, à 20 ans de prison ferme. Le représentant du ministère public avait requis la peine capitale à l’encontre de l’assassin, accusé de meurtre avec préméditation. Les circonstances atténuantes demandées par la défense prises en compte, la peine est réduite à 20 ans de réclusion criminelle. Il est à rappeler que le meurtrier avait torturé, violenté et brûlé son fils âgé de 4 ans. Signalons que la présente session criminelle, qui statuera sur 15 affaires enrôlées, est la première de l’année judiciaire de la cour de justice de Mila.               K. Bouabdellah

SKIKDA : Décès d’un candidat à l’APW

Mohamed Chebira, 64 ans, candidat du Mouvement populaire algérien (MPA) aux prochaines élections locales à Skikda, est décédé, hier matin, suite à un malaise cardiaque. Le défunt s’était porté candidat du MPA sur la liste de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) et représentait la circonscription de la daïra de Collo, dont il était également le coordinateur.
Artiste de son état, avant d’embrasser la carrière d’enseignant en éducation artistique, Mohamed Chebira, qui a rendu l’âme dans son domicile, s’occupait depuis plusieurs mois déjà à poser de véritables assises populaires au profit de son parti dans la région ouest de la wilaya. Fils de chahid, le défunt est diplômé de l’Institut supérieur de l’art et de l’artisanat de Moscou et a à son actif plusieurs œuvres et autres expositions.                           K. O.
 

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...