Régions Est Actu Est
 

Guelma

Insécurité à la place du Théâtre régional

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.09.17 | 12h00 Réagissez


Depuis plusieurs semaines, les nuits sont agitées pour les riverains de la place du théâtre régional Mahmoud Triki de la ville de Guelma. Située en plein centre-ville, à quelques enjambées du 4e arrondissement de la police et du siège des renseignements généraux, la place du Théâtre est devenue un lieu de tapage nocturne dès 22 heures, se poursuivant jusque tard dans la nuit. Des groupes de jeunes et moins jeunes en ont fait leur lieu de beuverie et de consommation de drogue. «Chaque soir, c’est la même chose ici à la place du Théâtre. Non seulement des voyous venus des quatre coins de la ville s’adonnent à la consommation de l’alcool et de la drogue, mais encore ils blasphèment, s’insultent et insultent les passants», s’indignent résignés, hier encore, des pères de famille. Et de conclure : «La police se doit d’intervenir pour libérer cette place publique et la rendre aux riverains en quête de fraîcheur, notamment durant ces nuits d’été.»  En effet, si au petit matin les tessons des bouteilles d’alcool et autres canettes de bière sont là pour attester que des bandes y ont festoyé sans vergogne, «il faut vraiment détourner les yeux pour ne pas voir ce qui se passe ici», nous disent des habitants.  

Karim Dadci
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...