Régions Est Actu Est
 

Guelma : Le siège de l’APC fermé

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.12.17 | 12h00 Réagissez

Un groupe de personnes a cadenassé, hier, les portes du siège de l’APC de Aïn Ben Beïda, commune située à 40 km au nord-est de Guelma, dans la daïra de Bouchegouf, empêchant les employés de rejoindre leurs postes et les administrés de bénéficier des services.

Mais qu’en est-il au juste? «Le RND et le FLN sont pratiquement ex aequo avec six sièges chacun. Le RND a finalement obtenu le 7e siège, avec 90 voix en plus. Soit 7 sièges sur 13 que compte l’assemblée. L’APC se retrouve bloquée», révèle une source généralement bien informée.

En effet, depuis quelques jours déjà, et à l’issue des élections locales à Aïn Ben Beïda, le climat au sein de l’APC tendait vers le blocage. Ainsi, cette situation, visiblement inextricable, a conduit non seulement au blocage, mais a poussé un groupe de sympathisants à cadenasser les portes du siège de l’APC. Au moment où nous mettions sous presse, une délégation, composée des deux belligérants, devait exposer le litige devant les hautes autorités de la wilaya.                        i

Karim Dadci
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie