Régions Est Actu Est
 

Secteur des travaux publics à Souk Ahras

Evolution sensible des infrastructures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.11.17 | 12h00 Réagissez

 
	Plusieurs autres wilayas à l’Est seront reliées à l’autoroute Est-Ouest
Plusieurs autres wilayas à l’Est seront reliées...

L’escale à la gare ferroviaire a levé le voile sur une foultitude de préoccupations transmises par des cheminots et quelques voyageurs de la région enclavée de Sidi-Hemissi.

Abdelghani Zaâlane, le ministre des Travaux publics et des Transports, en visite, samedi à Souk Ahras, a inspecté plusieurs projets, où il a reconnu des efforts indéniables et une évolution certaine, soit plus de 73% des routes en état de répondre aux normes requises, il a toutefois déploré le manque d’accès aux circonscriptions limitrophes, à l’instar de la route devant la relier à la wilaya d’El-Tarf via la daïra de Bouhadjar.

Des instructions ont été données pour que les deux wilayas œuvrent pour la réhabilitation de la RN81 et que les travaux entamés du côté de cette wilaya voisine soient accompagnés  par un projet similaire mettant en valeur le tronçon routier reliant Aïn Zana aux confins de ladite wilaya.

Sa dernière escale à la gare ferroviaire a levé le voile sur une foultitude de préoccupations transmises par des cheminots et quelques voyageurs de la région enclavée de Sidi-Hemissi, une localité qui, comme celle de Sidi-Badr dépend exclusivement du transport ferroviaire dans leurs déplacements.

Des contraintes vécues par les travailleurs et autres d’ordre organisationnel ont été longuement débattues au niveau de ce point de la visite officielle du ministre. Ce dernier n’a pas trouvé catholiques certaines décisions aux conséquences négatives pour la SNTF, prises à l’insu de la tutelle. Il annoncera, à ce titre, l’envoi imminent d’une commission d’enquête aux fins de s’enquérir de la situation et tirer au clair les causes des carences constatées.

Une voie d’accès vers l’autoroute pour 4 wilayas

Abdelghani Zaâlane, qui n’a pas manqué de  mettre en relief les objectifs de son secteur, a expliqué, lors d’un point de presse animé au lieu-dit El-Mriss, qu’il veut impliquer son département, tous secteurs confondus, dans une logique de dynamisation multisectorielle, où routes et transports seront des supports importants.

Le premier responsable du secteur des travaux publics s’est en outre arrêté sur plusieurs projets d’envergure, notamment celui prévu pour relier les wilayas de Guelma, Tébessa, Souk Ahras et Oued-Souf à l’autoroute Est-Ouest. Il a déclaré à ce sujet que la modernisation des routes et la diversification des voies d’accès vers et depuis les wilayas précitées fait partie d’une vision macro-économique de la région.

«Toutes ces routes sont à même de faciliter les échanges entre les différentes régions du pays et c’est en tenant compte de cette dimension que l’on pourra  parler dans un avenir prochain d’une dynamique réelle s’agissant des rapports de complémentarité entre ces wilayas qui tendent à accentuer leurs activités tous secteurs confondus», a-t-il déclaré tout en insistant sur l’importance de la maintenance de tous ces ouvrages et ces réalisations pour lesquels l’Etat, estime-t-il, a déployé des sommes importantes.                                 
 

Abderrahmane Djafri
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie